Université pour Tous de
Bourgogne Antenne d’Autun et du Pays de l’Autunois-Morvan

Logo Université pour tous de Bourgogne - Autun - Morvan
Recherche

Archives

2021 - 2022


image :

La relativité générale : une centenaire qui se porte bien !

Conférence par

Pierre Soulignac Ingénieur de l'Ecole des Mines

date :

jeudi 14 octobre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA, Salle Morvan, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

En 1915, alors que les astronomes n’atteignaient, à grand peine, qu’un univers apparemment statique de quelques galaxies proches de notre Voie Lactée, Albert Einstein, pour corriger des écarts minuscules à la théorie de la gravitation de Newton, a révolutionné fondamentalement la conception traditionnelle du temps et de l’espace.

Sa théorie a fourni un cadre explicatif à la plupart des découvertes astronomiques les plus remarquables qui ont suivi sa publication :

- le «big bang»

- l’expansion de l’univers

- les trous noirs

- et tout récemment, les ondes gravitationnelles…

Elle est essentielle à notre compréhension de l’univers et au fonctionnement d’applications de notre vie courante comme le GPS.

le texte de la conférence :

Texte


image :

De la prison d'Autun à la surveillance numérique

Conférence par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

jeudi 30 septembre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La prison d’Autun est une réalisation du projet de Bentham (1748-1832) d’une architecture carcérale panoptique c'est-à-dire où les prisonniers isolés dans des cellules disposées en cercle demeurent sous la surveillance constante installée au centre. Mais comment surveiller les déviants, asociaux, révolutionnaires… au-delà des murs d’une prison ? Le premier moyen mis en place pour cela fera appel à la photographie qui conserve l’image du criminel et permet de le retrouver plus facilement. La généralisation et l’extension de la surveillance qui doit non plus punir mais prévenir le crime a conduit jusqu’à aujourd’hui à l’utilisation de nouveaux moyens informatiques et vidéographiques. C’est l’histoire de cette tentative de mise en place d’un contrôle généralisé des populations que cette conférence tentera de retracer.



2020 - 2021


image :

Regards sur les archives de la prison d’Autun

Conférence par

Théophile Lavault Docteur en philosophie

date :

jeudi 20 mai 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

La liberté selon Spinoza

Conférence par

David Philippe Professeur agrégé de Philosophie

date :

jeudi 06 mai 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

Virginia Woolf, une femme à la croisée de deux siècles

Conférence par

Mireille Duchêne Université de Bourgogne

date :

jeudi 08 avril 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

Ernest Pignon Ernest

Conférence par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

jeudi 25 mars 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

Dans quelle démocratie sommes nous ?

Café-débat par

David Philippe Professeur agrégé de Philosophie

date :

jeudi 18 mars 2021

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'CAFE-DEBAT ANNULE


image :

Ceux qui restent. Faire sa vie dans les campagnes en déclin

Conférence par

Benoit Coquard Chargé de recherche en sociologie, INRA

date :

jeudi 04 mars 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

Émergence de nouveaux virus : SIDA, Ebola, Coronavirus, que peut-on faire ?

Café-débat par

Michel Jeune cardiologue

date :

jeudi 25 février 2021

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'CAFE-DEBAT ANNULE


image :

Les gravures de Rembrandt

Conférence par

Jean-Paul Longin Professeur d'Arts Plastiques, peintre-sculpteur

date :

jeudi 04 février 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

La véritable histoire de Cyrano de Bergerac

Conférence par

Stéphane Collette Professeur agrégé de Lettres Modernes

date :

jeudi 21 janvier 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

L’art comme fenêtre ouverte sur le monde

Conférence par

Magali Parmentier Agrégée en Histoire de l'Art et Archéologie

date :

jeudi 07 janvier 2021

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

La relativité générale : une centenaire qui se porte bien !

Conférence par

Pierre Soulignac Ingénieur de l'Ecole des Mines

date :

jeudi 17 décembre 2020

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti de l'Hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE

En savoir plus


Fermer

La relativité générale, une centenaire qui se porte bien !

En 1915, alors que les astronomes n’atteignaient, à grand peine, qu’un univers apparemment statique de quelques galaxies proches de notre Voie Lactée, Albert Einstein, pour corriger des écarts minuscules à la théorie de la gravitation de Newton, a révolutionné fondamentalement la conception traditionnelle du temps et de l’espace.

Sa théorie a fourni un cadre explicatif à la plupart des découvertes astronomiques les plus remarquables qui ont suivi sa publication :

- le «big bang»

- l’expansion de l’univers

- les trous noirs

- et tout récemment, les ondes gravitationnelles…

Elle est essentielle à notre compréhension de l’univers et au fonctionnement d’applications de notre vie courante comme le GPS.

 



image :

L’aventure des plantes et les grandes découvertes

Conférence par

Michel Chandeigne Éditeur, écrivain

date :

jeudi 03 décembre 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

Que reste-t-il aujourd’hui du message d’Albert Camus

Conférence par

Roland Quilliot - Professeur - Université de Bourgogne

date :

jeudi 19 novembre 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

Zola et le peuple des corons

Conférence par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

date :

jeudi 05 novembre 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE


image :

L’hyperréalisme américain : l’illusion d’une réalité plus réelle que le réel

Conférence par

Fabienne Chaullet Docteure en Histoire de l'art

date :

jeudi 01 octobre 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.


image :

La migration postnuptiale du milan royal dans la moyenne vallée de l’Arroux

Conférence par

Olivier Léger Guide naturaliste

date :

vendredi 25 septembre 2020

à

20h 30

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.


image :

Les grandes expositions coloniales : sciences et nouveaux projets de civilisation. Une rivalité franco-anglaise pacifique ?

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 17 septembre 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.


2019 - 2020


image :

La mort subite : prévenir, réanimer, et après…

Conférence par

Michel Jeune cardiologue

date :

jeudi 20 février 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Il y a les décès prévus, qui sont l'aboutissement d'une longue maladie et qui sont des échecs de la médecine. Il y a aussi ceux, inattendus, survenant même parfois chez de jeunes sujets, qui sont vécus comme injustes.
On peut dans un certain nombre de cas les prévenir et je vais m'attacher à détailler les causes possibles et leurs remèdes avec en particuliers de nombreux progrès dans la prise en charge des troubles du rythme.
S'ils surviennent malgré tout, nous avons à notre disposition des outils sophistiqués (défibrillateurs automatiques) dont je pourrai expliquer le fonctionnement. M. Jeune


image :

Le BauHaus

Conférence par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

jeudi 06 février 2020

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

A Weimar, en 1919 fut créé le Bauhaus, Fusion de l’ancienne Académie des Beaux-Arts et de l’ancienne Ecole des arts décoratifs.
Dans le manifeste inaugural Gropius déclarait : « Nous voulons créer une nouvelle corporation d’artisans ne connaissant plus cet orgueil de classe qui érige un mur humain entre artisans et artistes. Il nous faut vouloir imaginer, préparer en commun le nouvel édifice de l’avenir, qui unira harmonieusement architecture, sculpture et peinture. »
Vaste programme !



image :

Comment agir contre le réchauffement climatique ?

Café-débat présenté par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

jeudi 30 janvier 2020

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation aux consommations : 1 €

En savoir plus


Fermer

Peut-on agir contre le réchauffement climatique ?
Plus personne de sérieux ne doute du réchauffement climatique et de la part de l’homme dans le phénomène. On peut maintenant facilement imaginer ce qui va arriver si l’on ne fait rien pour le contrer.
Mais comment agir pour en limiter les effets ? Doit-on laisser les instances internationales, les Etats, les gouvernements agir seuls ? Peut-on faire quelque chose à un moindre niveau, voire au niveau individuel ?
Si vous êtes intéressés par le problème venez en débattre le jeudi 30 janvier 2020, à 20 heures 30, lors d’un café-débat de l’UTB, à la cafétéria de l’Espace Saint-Ex., animé par Bob Démure.
Pour 1 € de participation à une boisson chaude.


image :

Le Métier de Grand Reporter

Conférence par

Véronique Rebeyrotte grand reporter à France-Culture

date :

jeudi 23 janvier 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Ce jeudi 23 janvier l’UTB est heureuse de recevoir Véronique Rebeyrotte, autunoise bien connue et grande reporter à France Culture.
Les grands reporters ce sont ces personnes qui partent, parfois en prenant beaucoup de risques, aux quatre coins de la planète pour nous en envoyer des images et nous dire ce qui s’y passe. C’est grâce à ces reporters que le monde est devenu si petit et que chacun est désormais le voisin de chacun. Regardant les images, lisant les textes nous risquons parfois d’oublier celles et ceux qui nous les fournissent au jour le jour.
Qui mieux que Véronique Rebeyrotte pouvait nous faire part du travail, du métier qui se cache derrière cette ouverture sur les grands événements qui brûlent tous les coins du monde. ?


image :

Introduction au taoïsme

Conférence par

Jan Meyer sinologue

date :

jeudi 09 janvier 2020

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Introduction au taoïsme

Comme un arbre dont les branches et les rameaux ne cessent de se multiplier, le taoïsme continue de se développer, riche d'une histoire de 25 siècles. Le but de cette conférence est de donner un aperçu du taoïsme dans toute sa richesse. Loin d'être seulement une philosophie de la spontanéité, le taoïsme est également une religion, avec ses lieux saints et ses rituels; un ensemble cohérent de pratiques corporelles et de préceptes morales; et une vision écologique du monde, selon laquelle le corps humain, la société, le monde naturel et le cosmos forment une unité.

Je propose une introduction au taoïsme (comme philosophie & religion, sans oublier ses aspects sociopolitiques). J. Meyer


image :

Les Pyramides de Saqqâra : actualité de la recherche et nouvelles découvertes

Conférence par

Rémi Legros Egyptologue

date :

jeudi 12 décembre 2019

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Depuis 150 ans, les égyptologues de tous pays investissent le site de Saqqâra pour dégager les sépultures royales et privées de cette nécropole exceptionnelle. Aujourd'hui encore l'activité scientifique est intense sur le site, mais les méthodes et les problématiques de recherche ont largement évolué. La Mission archéologique franco-suisse participe à ce renouvellement des interrogations scientifiques et propose aussi un certain nombre de réponses à des questions anciennes.
Au-delà de l'expérience personnelle liée à la mission française, cette conférence sera l'occasion de présenter un état actualisé de nos connaissances sur ce site et quelles sont les orientations prises aujourd'hui par la recherche.


image :

Visite de l’Exposition « Fantastiques » du Musée Rolin

Visite guidée (réservée aux membres l'UTB d'Autun) par

Mme Agathe Legros Conservatrice en chef des Musées d'Autun

date :

samedi 23 novembre 2019

à

15h 00

lieu :

Musée Rolin, Autun


'Entrée au tarif "groupe" si plus de 20 personnes (25 personnes au maximum)

En savoir plus


Fermer

Visite guidée de l'exposition temporaire du Musée Rolin "Fantastiques" par Mme la Conservatrice en chef.
Cette visite est réservée aux membres de l'UTB d'Autun à jour de leur cotisation pour 2019/2020.
Le nombre maximum de participants étant limité à 25, il faudra vous inscrire lors de la conférence d'Agathe Legros le 21 novembre 2019, ou en envoyant un message à demure.robert@wanadoo.fr avant le 22 novembre 2019.
Le paiement se fera au Musée le jour de la visite.


image :

Une prison exemplaire : la prison panoptique d’Autun

Conférence par

Mme Agathe Legros Conservatrice en chef des Musées d'Autun

date :

jeudi 21 novembre 2019

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le projet d'extension du Musée Rolin inclut deux bâtiments voisins : une prison circulaire et un Palais de Justice, tous les deux déchargés aujourd'hui de leur fonction initiale. Sur ce site en devenir s'est joué au XIXe siècle une véritable révolution dans la manière d'organiser la peine de ceux qui avaient enfreint la loi, des cachots de l'Ancien Régime à la cellule de prison moderne. Cette conférence propose de revenir sur ce qui a fait la singularité de la prison panoptique, de sa conception à son fonctionnement.


image :

« Dead Man », film de Jim Jarmusch

Présentation et commentaire du film par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 04 novembre 2019

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


' Entrée aux conditions habituelles du cinéma

En savoir plus


Fermer

"Dead Man" est le 6ème film de Jim Jarmusch (1995). Un western.
Après une rapide présentation du film et de son auteur et la projection du film, on pourra faire une analyse du film et engager une discussion sur son intérêt ou non.


image :

Le permis de conduire à l’épreuve de la médecine

Café-débat animé par

Michel Brochot Docteur en médecine générale

date :

jeudi 17 octobre 2019

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite ; participation aux consommation : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Bref rappel du rôle du médecin agréé par la préfecture pour le permis de conduire.

Questions/ réponses sur le retentissement des pathologies médico-chirurgicales sur la capacité de conduite automobile et incidence sur la décision prise par le médecin (aptitude/ aptitude temporaire, inaptitude, aménagement(s) du véhicule.)


image :

Comment approcher la vérité d’une personne à travers un portrait documentaire ?

Conférence par

Anne Comode Directrice de l'Ecole d'Arts Plastiques d'Autun

date :

jeudi 10 octobre 2019

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

" Comment approcher la vérité d'une personne à travers un portrait documentaire" : écriture cinématographique réaliste ou poétique
Projection d’extraits de différents films (ex Agnès Varda)
Analyse des singularités
Réflexions de la conférencière sur son propre travail de vidéaste dans un portrait (L’Alice)
Processus de création d’un documentaire en cours sur une artiste autodidacte


image :

Down by Law, film de Jim Jarmusch

Présentation et commentaire du film "Downby Law" par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 07 octobre 2019

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


'Entrée aux conditions habituelles du cinéma

En savoir plus


Fermer

Dans le cadre du ciné-club, partenariat entre le Cinéma Arletty et l'UTB d'Autun, et faisant partie du cycle Jim Jarmush, le film "Dawn by Law " est assez typique de la cinématographie de Jim Jarmush, et souvent considéré comme son meilleur film. Une comédie farfelue, mais qui est aussi une critique de la société américaine.


image :

La Question coloniale sous Napoléon Ier

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 03 octobre 2019

à

19h 00

lieu :

Salon d'Honneur de l'Hôtel de Ville, Autun


'Entrée gratuite

En savoir plus


Fermer

Cette conférence, partenariat entre l'UTB et la Ville d'Autun, a lieu dans le cadre de l'Année Impériale.
Le régime mis en place par le coup d'état du 18 Brumaire an VIII (9 novembre 1799) a mené une ambitieuse politique coloniale tournant résolument le dos à l'héritage de la Révolution. Il y a eut rupture radicale dès la Constitution du Consulat, du 14 décembre 1799, qui prévoyait en son article 91 : "Le régime des colonies françaises est déterminé par des lois spéciales".
Napoléon ne s'est pas contenté de rétablir l'esclavage. Et malgré l'échec militaire à Saint-Domingue, indépendante en 1803 sous le nom d'Haïti, il a eu de multiples projets d'implantations ou d'intégrations des colonies des pays vaincus ou annexés. Tous ont échoué, faute de moyens navals, après Trafalgar (1805). Il n'empêche que Napoléon fut un des premiers acteurs du regain du colonialisme au XIXe siècle.


image :

« Alien, le huitième passager » Film de Ridley Scott

La projection du film est couplée avec une conférence intitulée "Êtres fantastiques et monstres au cinéma" par

M. Laurent Huyard

date :

dimanche 29 septembre 2019

à

16h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


'Entrée au tarif normal du cinéma. Les adhérents à l'UTB bénéficient d'une entrée à 4 €

En savoir plus


Fermer

Cette manifestation est un partenariat entre le cinéma Arletty , l'UTB et le Musée Rolin, dans le cadre de l'exposition temporaire du Musée : "Fantastiques !"


image :

Saint Georges vainqueur du monstre : le modèle chevaleresque au Moyen-Age

Conférence par

Matthieu Pinette Conservateur en chef du patrimoine

date :

jeudi 19 septembre 2019

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

 la fin du Moyen-Âge, en Occident, saint Georges est l'incarnation du "modèle chevaleresque" : un rapide regard sur la place qui lui est accordée en Bourgogne aux XIVe et XVe siècles montre assez le rôle de choix qui lui est réservé !
L'histoire édifiante de ce personnage, depuis sa victoire sur le dragon jusqu'à son martyre, expliquent cette popularité. Par l'élégance de son attitude, il est l'emblème de la société "noble" : ses exploits remarquables et sa parfaite rectitude en font un exemple digne d'admiration et de vénération. Il correspond magnifiquement à l'idéal chevaleresque et courtois.
Mais si saint Georges connaît un tel succès dans toute l'Europe gothique, il a été également très présent, et à des époques plus précoces, dans le monde byzantin. D'ailleurs, en deçà de la période médiévale, cette belle silhouette de héros trouve ses racines dans l'antiquité gréco-romaine et jusque dans l'Egypte ancienne...
Avec d'autres modèles qui peuplent l'univers médiéval, il est l'incarnation parfaite de la lutte du bien contre le mal.


image :

« Permanent Vacation », film de Jim Jarmush

Présentation et commentaire du film "Permanent Vacation" par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 09 septembre 2019

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


' Entrée aux conditions habituelles du cinéma

En savoir plus


Fermer

Dans le cadre du ciné-club auquel participe l'UTB d'Autun, le cinéma Arletty organise un cycle Jim jarmush , avec présentation, projection puis analyse et discussion de 3 films de Jim jarmush, dont le premier est son film de fin d'études, "Permanent Vacation".
Suivront "Down by Law" le 7 octobre 2019,
et "Dead Man" le 4 novembre 2019, toujours à 20 heures 30.


2018 - 2019


image :

Dévoiler le nu

Conférence par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

jeudi 16 mai 2019

à

20h 30

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Cette année au Moulin de Chazeu, pour traiter du « Nu », à partir des deux conférences que j’ai tenues à Autun, j’en reprendrai les points essentiels afin de donner une vue panoramique et synthétique du sujet.
Ma conférence portera pour l’essentiel sur le « Nu » dans notre société occidentale ; pour Kenneth Clark « une forme d’art inventée par les grecs au Vème avant JC ».
Des premières formes d’expression de la préhistoire aux manifestations les plus contemporaines, je m’attacherai à mettre en évidence les interactions, continuités et ruptures.
Christian Dejeux



image :

Le bonheur de Spinoza

Conférence par

David Philippe Professeur agrégé de Philosophie

date :

jeudi 09 mai 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La révolution scientifique XVIIe siècle a bouleversé l’idée que nous nous faisions de la situation de l’homme dans l’univers : au monde harmonieux des Anciens, où la nature ne fait rien en vain, la science moderne a substitué un univers infini, où règnent des forces matérielles indifférentes à nos sentiments et nos valeurs. Alors que dans ce monde désenchanté, le salut ne semble pouvoir résider que dans l’au-delà, Spinoza a voulu montrer au contraire que la connaissance rationnelle de la nature pouvait conduire au bonheur le plus parfait. Mais si la recherche du bonheur est au principe de cette philosophie, celle-ci nous met aussi en garde contre le fait que ce désir peut souvent nous mener à notre perte, en nous faisant prendre notre servitude pour la voie du salut.



image :

C’est du Chinois ? ! . CONFERENCE ANNULEE

Conférence annulée pour raison personnelle par

Mme Carole Taboureur

date :

jeudi 11 avril 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Cette conférence a été annulée pour raison personnelle par Mme Carole Taboureur.
Le Dr Elisabeth Blondeau a accepté de nous parler de l'acupuncture à la place de la conférence de Mme Taboureur. Voir l'annonce suivante pour plus d'informations.



image :

L’acupuncture, hier et aujourd’hui

Conférence par

Dr. Elisabeth Blondeau

date :

jeudi 11 avril 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Madame le Dr Elisabeth Blondeau a accepté de remplacer au pied levé une conférencière qui a dû renoncer à présenter sa conférence pour raison personnelle : que le Dr Blondeau en soit remerciée.
Le Dr Blondeau pense d'abord faire un historique le l'acupuncture, de voir sa place dans la médecine traditionnelle chinoise, avant de passer à la description des morphotypes, au vocabulaire, au raisonnement et choix des points.
Elle insistera sur la pratique actuelle, notamment l'approche occidentale, le support physique, anatomique et physiologique chez l'homme et l'animal.
Le Dr. Elisabeth Blondeau terminera son exposé en étudiant quelques indications de l'acupuncture dont l'anesthésie.



image :

Les Enfants et les écrans

Café-débat présenté par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

jeudi 04 avril 2019

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation aux consommations : 1 €

En savoir plus


Fermer

Il n'est pas question de nier les intérêts et avantages des écrans pour les jeunes (plus d'informations et plus rapidement que dans les livres, voire que par les professeurs ou adultes...etc).
Pourtant on insiste de plus en plus sur les inconvénients, voire les dangers des écrans (de la télévision au téléphone portable, en passant par la console de jeux, l'ordinateur, etc.) : facteurs de fausses nouvelles, de contenus inadaptés à l'âge,etc. Et aussi, et surtout peut-être, des problèmes de santé, surtout pour les jeunes enfants.
Si vous vous sentez intéressés par le sujet, venez en débattre le jeudi 4 avril à 20 heures 30, à la cafétéria de l'Espace Saint-Ex. Nous discuterons aussi des remèdes à apporter, puisqu'il n'est plus question de pouvoir s'en passer.


image :

Jean Tardieu : un « Je » au pluriel

Conférence par

Jean-Yves Debreuille université de Lyon 2

date :

jeudi 21 mars 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

JEAN TARDIEU : UN « JE » AU PLURIEL

La vie de Jean Tardieu (1903-0995) coïncide avec le XXème siècle. Il en a de ce fait épousé tous les tourments, toutes les interrogations, et aussi tous les bonheurs. Elle commence par l’inévitable question du « Qui suis-je ? ». La poésie fait apparaître des crises de dédoublement, le sentiment d’être épié par un témoin invisible, d’entendre gronder un fleuve caché de paroles obscures. Du coup, les « voix » se multiplient, et le phénomène est amplifié par le fait que Jean Tardieu est aussi un auteur de théâtre. D’où des échanges apparemment absurdes, des situations loufoques, et aussi une part de vérité qui finalement se fait jour. Mais dans les poèmes, on trouve aussi des moments de grande tendresse, de nostalgie, de plaisir pris à l’inventivité du langage. C’est dans une sorte de polyphonie que se découvre l’identité, identité finalement heureuse au point que l’auteur avoue : « l’instable est mon repos ».



image :

IMAGES FERTILES. Quand une image peut en cacher une autre.

Conférence par

François Jeune - Peintre et professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 07 mars 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

IMAGES FERTILES Quand une Image en produit une autre…
La peinture contemporaine nous montre comment une image peut contenir une autre image ou la produire dans l’oeil du spectateur. Henri Matisse dans l’Atelier rouge cache et soustrait une image par le jeu de la couleur. Paul Klee coupe et recolle différemment ses propres aquarelles en les divisant. Marcel Duchamp dans Allégorie de genre additionne les images. Enfin les artistes contemporains multiplient les mécanismes d’animation et les jeux de l’image faisant ainsi revivre la peinture.



image :

Rêves et littérature

Cours par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

date :

mardi 05 mars 2019

à

18h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros le cours, 10 € les 3. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Rêve et littérature ; 3 cours d'1 heure 30 :

- La grammaire du rêve
- Psychanalyse et littérature
- Qu'est-ce que'un rêve littéraire

Il sera question de psychanalyse, de littérature et de rêves, dans un cours-atelier en trois séances de 90 minutes. Pour la théorie, je partirai de Freud et de son « Interprétation des rêves », pour nous faire réviser la « grammaire du rêve ». Freud le premier a eu l’idée d’appliquer sa théorie à des œuvres littéraires, comme le montre en particulier son étude sur la fameuse nouvelle « Gradiva » du romancier W. Jensen. Aragon, dans « Une vague de rêves », fait du rêve la matière première de la poésie. On aura d’autres aperçus, ceux d’un
neurologue américain (Oliver Sacks, « An Anthropologist on Mars ») et d’un sociologue (Bernard Lahire, « L’interprétation sociologique des rêves »).
Dans la partie « atelier », nous regarderons de près et nous discuterons quelques « textes » de rêves, empruntés à Flaubert, Maupassant, Verlaine, Perec, ou encore Georges Didi-Huberman. Et tout cela jettera peut-être un peu de lumière sur nos propres rêves…

 



image :

La Révolution française vue par le cinéma

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 07 février 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La Révolution française est l’un des thèmes historiques les plus portés à l’écran : le premier film qui lui est en partie consacré a été réalisé en 1897, soit deux ans après l’invention du cinéma … et le plus récent date de 2018. Au total plus de 300 films, de toutes longueurs et d’ambitions des plus diverses, portent sur cette période.
La conférence proposée ne peut bien évidemment prétendre porter sur l’ensemble de cette production massive. La démarche sera plus « sélective » et cherchera à montrer à travers des exemples -parfois devenus des classiques- comment les réalisateurs ont présenté à travers leurs œuvres certains acteurs majeurs de la Révolution (Danton, Marat, Robespierre, Saint-Just, Charlotte Corday, le roi, la reine, le « Peuple » ….) ou certains des épisodes clés de la geste révolutionnaire : la prise de la Bastille, la marche des femmes sur Versailles, le 10 août 1792 et la chute de la royauté, la Terreur, le procès de Louis XVI et son exécution, Valmy et la guerre …. puis, in fine, Napoléon présenté comme « fils de la Révolution », ou incarnation de la trahison de cette Révolution …
Des extraits de films seront montrés pour illustrer le propos.



image :

Pour une éthnologie dans la société

Conférence par

Caroline Darroux Docteur en Ethnologie, Université de Bourgogne et maison du Patrimoine Oral

date :

jeudi 24 janvier 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

L'Ethnologie pose souvent question quand je me présente à mes interlocuteurs, serait-ce une science qui étudie les volcans ? Ou bien un métier qui nécessite de partir dans les pays lointains et exotiques ? Ces remarques me font beaucoup réfléchir. L'ethnologue s'intéresse aux humains. Mais on sait aujourd'hui et depuis longtemps dans certains pays lointains, que les humains vivent dans un milieu et que ce milieu agit sur eux, tout comme ils agissent sur lui. Donc la question des volcans n'est pas si décalée que cela. L'ethnologue s'intéresse aux humains et à leur manière de vivre en groupe. Pourquoi les premiers ethnologues ont-ils eu besoin de partir en Amazonie ou en Afrique de l'Ouest pour accomplir cela ? Etaient-ils plus humains que nous ? Leurs groupes se voyaient-ils plus facilement ? En tout cas, les lunettes de la pratique scientifique actuelle permettent de voir plus clair dans nos propres turpitudes occidentales. Les hommes circulent et emportent dans leur bagage leur vision du monde, parfois très surprenantes pour leurs congénères occidentaux. L'orbite occidentale n'est pas si homogène que cela et des territoires de l'hyper-ruralité comme celui du Morvan, ou des territoires en mal de considération comme les quartiers populaires ou le bassin minier en reconversion, sont riches d'alternatives, de regards, de pratiques et de désirs de société qui ne demandent qu'à être pris en compte pour régénérer un peu nos institutions. L'ethnologue peut aider à cela. Cette conférence présentera un parcours singulier d'ethnologie active dans la société locale depuis dix ans.
Caroline Darroux.



image :

Svejk : un brave soldat tchèque dans la guerre 14-18

Conférence avec lectures par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

date :

jeudi 10 janvier 2019

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Vous avez entendu parler des "aventures du brave soldat Svejk", mais vous n'avez pas lu ce roman écrit en Tchécoslovaquie au début des années 1920?
Alors, vous avez l'occasion de vous rattraper avec cette conférence qui va tout vous apprendre sur ce grand classique. Des passages désopilants vont vous être lus par la groupe Ecouter Lire. Nous sortons enfin de la guerre de 14-18 : Svejk nous aide à le faire en fanfare... et avec humour



image :

Big Data, l’informatique et la société de surveillance

Café-débat animé par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

jeudi 13 décembre 2018

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation aux consommations 1€

En savoir plus


Fermer

De Big Data à Big Brother.
Nos téléphones portables, nos messageries Internet, nos navigations sur Internet laissent des traces qui s'emmagasinent de manière plus ou moins transparentes sur d'immenses serveurs informatiques, formant les données massives (Big Data). Des algorithmes puissants sont capables à partir de ces données de découvrir vos goûts, vos opinions sur différents sujets, votre situation familiale, professionnelle, médicale, vos déplacements... Cela peut servir à prévoir et suivre des épidémies, servir aux entreprises pour ajuster leurs modèles et leur production ; cela permet aux grandes enseignes en ligne de proposer des publicités ciblées... mais aussi cela peut permettre d'assurer une véritable surveillance des populations, de prévoir et donc mieux réprimer des mouvements sociaux, de catégoriser les individus... Faut-il se féliciter de cette puissance dès lors qu'elle serait contrôlée ou bien la redouter et la combattre ? Comment les citoyens peuvent-ils contrôler ce qui est fait de ces données massives ?
Venez en débattre le jeudi 13 décembre 2018, à 20 heures 30, à la Cafétéria de l'Espace Saint Ex



image :

« Nos années sauvages », film de Wong Kar wai

Présentation et commentaire du film par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 10 décembre 2018

à

20h 30

lieu :

cinéma ARLETTY, Autun


'Entrée aux conditions habituelles du cinéma

En savoir plus


Fermer

Le cinéma "Arletty" programme, fin novembre-début décembre 2018, 3 films de jeunesse du cinéaste chinois (Hong Kong) Wong Kar wai (cf. l'affiche).
L'UTB-Autun s'associe à cette manifestation, en assurant la présentation et l'analyse du second de ces films, "Nos années sauvages" (1990).
Ce film est le premier d'une espèce de trilogie d'un genre nouveau dans le cinéma de Hong Kong, avec, beaucoup plus connus, les films : "In the Mood for Love"(2000) et "2046" (2004).
C'est l'histoire de plusieurs personnages prise à 3 moments différents mais montrant les mêmes situations d'échec et de solitude.
On trouve déjà dans "Nos années sauvages", ce qui fera le succès des 2 films suivants, notamment la beauté des images, le rythme, la musique,... et les mêmes acteurs stars du cinéma de Hong Kong.



image :

L’Art au Quattrocento : révolution d’une construction picturale

Conférence par

Mme Anne Jondeau Master d'Art, Université Aix-Marseille

date :

jeudi 06 décembre 2018

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Cette conférence propose d’interroger au travers d'exemples picturaux issus du siècle de la Première Renaissance la question de la représentation considérée comme une véritable révolution artistique dans un contexte historique européen en plein bouleversement.

Comment la Renaissance artistique a t-elle pu développer et convoquer des «innovations » techniques et scientifiques dans la manière de peindre et plus largement de représenter le monde ?
Nous nous appuierons sur la présentation et l’étude du travail pictural de différents artistes à travers la mise en valeur des notions de perspective linéaire et chromatique ainsi que celles des représentations figuratives.
Les oeuvres d’artistes à l’exemple de Léonard de Vinci, Fra Angelico ou encore Piero della Francesca seront étudiées et illustreront certains contenus esthétiques et philosophiques inhérents à cette période.



image :

Jean Vilar (1912-1971), Avignon et le TNP

Conférence par

Gaelle About Directrice de Compagnie Théâtrale

date :

jeudi 22 novembre 2018

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Jean Vilar : Un théâtre de service public.
Il se donnait le titre de "régisseur". Il a créé le Festival d'Avignon en 1947 et attiré des milliers de spectateurs de toutes les classes sociales au TNP du Palais de Chaillot de 1951 à 1963 pour applaudir les grands textes du répertoire. Dans sa troupe, une star, Gérard Philipe, de magnifiques acteurs, Philippe Noiret, Jeanne Moreau, Maria Casarès, Georges Wilson...
Exigeant envers lui-même et envers les autres, il sera violemment attaqué, en 1968, par "la jeune garde" et ne s'en remettra jamais vraiment. Il voulait le "théâtre pour tous" et reste une très haute référence pour le public.



image :

La Philosophie de la folie ou la folie de la philosophie : l’énigme de la folie

Conférence par

Roland Quilliot - Professeur - Université de Bourgogne

date :

jeudi 08 novembre 2018

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Roland Quilliot voudrait ici proposer une petite réflexion sur ce phénomène étrange qu'est "la folie", en entremêlant les deux discours qu'on peut tenir sur elle : celui d'une part de sa symbolique, qu'on trouve dans les mythologies, les littératures, et les philosophies de toutes les cultures - elle est très variée et nous fait passer de l'idée selon laquelle la folie incarne le comble de la déshumanisation, à celle, complètement opposée, qu'elle contient parfois une part de sagesse, ou encore à celle selon laquelle l'être humain est un mélange étonnant d'intelligence et de déraison : il est "sapiens" mais aussi "demiens".
En face, il y a le discours de la psychiatrie moderne, qui est évidemment plus réaliste, mais reste, aujourd'hui encore, emprunt d'une vraie perplexité, rare dans le monde de la science : les troubles psychiques auxquels est confronté le psychiatre restent susceptibles de recevoir plusieurs explications concurrentes, en termes neurologiques, en termes psychologiques et même en termes psycho-sociologiques - mais en dernière instance, ils gardent la plupart du temps, même quand on parvient à les soigner, une dimension d'inexplicable. Roland Quilliot ne pourra pas éviter ici d'évoquer une question essentielle : dans quelle mesure les valeurs de la modernité, suscitent-elles du déséquilibre, et contribuent-elles par exemple à créer de la "dépression"?



image :

Milou en mai

Présentation et analyse du film par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 05 novembre 2018

à

20h 30

lieu :

cinéma ARLETTY, Autun


'Entrée aux tarifs habituels du cinéma

En savoir plus


Fermer

Ce n'est sans doute pas le meilleur film de Louis Malle, mais cette comédie, rare chez le cinéaste, mérite certainement d'être revue et réhabilitée. Tourné 20 ans après Mai 68, le film nous présente une famille bourgeoise réunie par la mort de l'ancêtre et bouleversée par les événements de mai 68. Une galerie de portraits d'égoïstes et d'hypocrites interprétés par des acteurs remarquables, dont Michel Piccoli, Miou-Miou, Dominique Blanc... Un bon scénario signé Louis Malle et Jean-Claude Carrière. Un des bons films inspirés par Mai 68.



image :

L’Electricité solaire voltaïque : CONFERENCE ANNULEE

Conférence annulée pour raisons personnelles par

Pierre Viktorovitch Professeur à l'Ecole Centrale de Lyon

date :

jeudi 18 octobre 2018

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La conférence de Pierre Vicktorovitch est annulée, M. Vicktorovitch ne pouvant l'assurer pour des raisons personnelles.



image :

Un homme de trop

Présentation et commentaire du film par

Philippe Mathey professeur d'histoire

date :

lundi 08 octobre 2018

à

20h 30

lieu :

cinéma ARLETTY, Autun


'Entrée aux conditions habituelles du cinéma

En savoir plus


Fermer

Un homme de trop est un film de Costa Gavras, sorti en 1967, avec une foule d'acteurs alors, et toujours, célèbres : Piccoli (l'homme de trop), Cremer, Brialy, Blain, Perrin, Brasseur, Vanel, Périer, Préjean, Clémenti, Maurice Garrel, Monique Chomette...
En 1943, un groupe de résistants des Cévennes réussit à libérer 12 prisonniers condamnés à mort... et parmi eux, un inconnu, un homme de trop dont les chefs du maquis se demandent ce qu'il faut en faire !
"Western dans le maquis" comme le définit Costa-Gavras, le film fut boudé du public (et de la critique autant qu'il me souvienne !).
Sans doute un film à redécouvrir !!



image :

La Résistance dans le cinéma

Conférence par

Philippe Mathey professeur d'histoire

date :

jeudi 04 octobre 2018

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Dès 1944, la libération initiée, la Résistance française a cherché des moyens de caractériser, définir, affirmer et transmettre ses valeurs, ses figures, ses actions et déjà son héritage.
Quel formidable médium que le cinéma pour faire passer la Résistance Française à la postérité. Le rapport entre Résistance et cinéma est à la fois concomitant et consubstantiel. Dès ses origines, et encore plus à l’approche de la Libération, la Résistance se donne à voir comme mise en scène d’elle-même : documentaires tournés clandestinement, films de fiction anglo-saxons, adaptations littéraires sont autant de moyens pour la Résistance de rentrer dans l’Histoire, de créer le mythe et d’affirmer ce qu’Henry Rousso nommera plus tard le « Résistancialisme ».
Le cinéma de l’après-guerre est un des vecteurs du mythe de la France résistante. Dans l’euphorie de la Libération et de la victoire, l’opinion accepte cette vision consensuelle et politiquement correcte sans rechigner ; ainsi La Bataille du Rail (1946) et Paris brûle-t-il ? (1966) de René Clément, mettent en scène une image glorifiée de la Résistance, d'une France Résistante.
Des années 1960 à nos jours, des comédies plus ou moins légères, Babette s'en va-t-en guerre (1959) ou encore La grande vadrouille (1966) s’attaquent au mythe résistancialiste. Le film Le Chagrin et la Pitié de Marcel Ophuls en 1970 marque une rupture fondamentale dans cette évolution.
Enfin, de 1980 à nos jours, des films comme Papy fait de la résistance(1983) de Jean-Marie Poiré ou encore Uranus (1990), Lucie Aubrac (1993) de Claude Berri hésitent entre la banalisation ou l’historicisation de la Résistance française durant l’occupation allemande, les «années noires ».

Le Cinéma "Arletty" propose pour illustrer cette conférence de programmer le film "Un homme de trop" de Costa-Gavras (1967) avec une pléiade d'acteurs, dont Charles Vanel, Bruno Cremer, Jean-Claude Briali, Claude brasseur, Michel Piccoli, etc.
La projection aura lieu le lundi 8 octobre 2018 à 20 heures 30



image :

Bachelard au musée

Exposition et lectures par

Ecouter-lire Groupe "Lectures" de Lire en Pays Autunois

date :

samedi 29 septembre 2018

à

16h 00

lieu :

Musée ROLIN, Autun


' Tarif : 4 € (gratuité pour les membres de l'UTB à jour de leur cotisation et sur présentation de leur carte)

En savoir plus


Fermer

Les intervenants du groupe Ecouter lire et l'Université pour Tous de Bourgogne (Autun) mettent en résonance des extraits de L'eau et les rêves de G. Bachelard avec les œuvres de l'exposition "Au bord de l'eau, plaisirs des rives et des plages" proposée par le Musée Rolin.
Extraits choisis par Gérard Chazal
Durée de la promenade : 1 heure

Partenariat Musée/UTB/Lire en pays autunois



image :

Moyen-Age et art contemporain

Conférence par

Matthieu Pinette Conservateur en chef du patrimoine

date :

jeudi 20 septembre 2018

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

On pourrait croire que, depuis un bon siècle, avec Claude Monet et sa célèbre série des cathédrales, le Moyen Âge n’est plus vraiment une source d’inspiration pour les artistes en général. Cette période, trop reculée, n’aurait donc plus de quoi nourrir ou séduire les créateurs… Il n’en est rien, car si l’on observe la scène artistique occidentale depuis quelques décennies on remarque que le « matériau » médiéval perdure, parfois dans des formes assez inattendues.

Le monde contemporain utilise ce thème selon des voies très différentes : l’abstraction lyrique, le nouveau réalisme, la figuration libre ou même l’art conceptuel ont volontiers regardé dans cette direction. Des artistes aussi différents que Georges Mathieu, Jean Tinguely, Robert Combas ou Laurent Grasso ont pu, tour à tour, puiser dans cet univers. Peintures, sculptures, installations… : les artistes utilisent dans leurs démarches des mediums divers et les productions vont de traditionnels projets esthétiques à des objets maniant l’ironie ou encore à des propositions plus philosophiques.

En art, comme en littérature ou dans le cinéma, le Moyen Âge n’est donc pas si absent de notre imaginaire et cette séance est une première esquisse pour tenter de dresser un bilan de la question.



image :

Un peuple et son roi, film de Pierre Schoeller

Présentation et commentaire du film par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

lundi 10 septembre 2018

à

20h 30

lieu :

cinéma ARLETTY, Autun


'Entrée aux conditions habituelles du cinéma

En savoir plus


Fermer

Marcel Dorigny a accepté de présenter et de commenter le film de Pierre Schoeller qui ne doit sortir qu'à la fin du mois, et dont le cinéma Arletty a obtenu la projection en avant première. Son commentaire sera donc "à chaud" puisqu'il n'aura pas eu l'opportunité de voir le film avant !
L'Utb profitera de cette séance pour présenter son programme pour la saison 2018/2019.



2017 - 2018


image :

Monsieur Leblanc était une femme, Sophie Germain : mathématicienne, physicienne, philosophe

Conférence -lecture : par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

et :

Ecouter-lire Groupe "Lectures" de Lire en Pays Autunois

date :

jeudi 24 mai 2018

à

20h 30

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Sophie Germain héritière de Diderot, d’Alembert et Condorcet, vit les portes du savoir se clore devant elle. Elle n’eut droit qu’à la lumière clandestine d’une chandelle, la nuit, pour pénétrer les secrets des mathématiques. Elle ne se hissa au sommet du savoir que par la force de sa pensée. En cette fin du XVIIIe siècle et début du XIXe, le sexe de Sophie était confiné à l’ombre du foyer ou au plaisir des hommes.
Enfant elle brave l’interdit familial en consumant ses nuits pour s’ouvrir le monde enchanté des mathématiques, rêveuse studieuse des œuvres d’Archimède. Condamnée au silence, elle sera Monsieur Le Blanc pour atteindre le monde des savants et s’y imposer comme femme.
Elle a donné sa vie à la science non pas pour le simple plaisir de savoir mais parce qu’elle fut convaincue que faire progresser la connaissance c’est aussi faire grandir l’humanité.
L’histoire des sciences, oublie facilement les figures féminines. Il est donc important de rappeler encore que Monsieur Le Blanc était une femme.



image :

Nos cerveaux toujours à l’âge de pierre !

Conférence : par

Patrick Bonin professeur à l'Université de Bourgogne

date :

jeudi 03 mai 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La psychologie évolutionniste ne cesse de nous rappeler que nous sommes tous les descendants de chasseurs-cueilleurs qui ont réussi à résoudre des problèmes adaptatifs comme trouver de la nourriture, se protéger des prédateurs, ou séduire un partenaire avec qui se reproduire. Oui, nous sommes tous descendants de chasseurs-cueilleurs ! et si nous pouvons l'ignorer en tant qu'individu, comme la présente conférence espère en convaincre les auditeurs, nos cerveaux le savent... La psychologie évolutionniste a une grande puissance explicative. La force de cette approche est qu'elle s'interroge, non seulement sur le comment des comportements, mais aussi et surtout, sur le pourquoi : pourquoi tel ou tel comportement se produit-il ? La psychologie évolutionniste est une discipline relativement nouvelle et en plein essor. Elle s'intéresse à des questions que tout le monde se pose ou presque comme : -­‐ pourquoi aimons-nous les aliments gras et sucrés ? -­‐ pourquoi être rejeté socialement est-il si difficile à vivre ? -­‐ pourquoi les hommes préfèrent-­‐ils, en général, des femmes plus jeunes qu'eux ? -­‐ pourquoi les adolescents prennent-ils des risques ? -­‐ pourquoi est-­‐on jaloux ? Dans cette conférence d'introduction, nous envisagerons comment les chercheurs répondent à de telles questions à partir de nombreuses illustrations issues d'études scientifiques. Nous souhaitons donc convaincre les auditeurs que oui, nos cerveaux fonctionnent toujours comme à l'âge de pierre !


image :

Aragon en 68

Conférence par

Hervé Bismuth professeur Université de Dijon

date :

jeudi 26 avril 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

À l’heure des commémorations, où revient sur le devant de la scène une année dont les intellectuels et les communistes divers ont été les acteurs, il est bon de rappeler ce qu’a été l’année 1968 d’un communiste, d’un intellectuel, qui a agi alors de manière si singulière. Cette année 1968, Aragon aura œuvré à la parution pour la première fois d’un numéro d’une revue française entièrement consacrée aux étudiants et en grande partie écrit par eux, à la condamnation ferme de l’invasion de la Tchécoslovaquie et à la publication en France du premier roman de Milan Kundera. Cinquante ans après, reste de cette année et de son mois de mai la « leçon » livrée alors par l’ancien dadaïste insolent à sa génération, mais aussi à la génération de « Mai », leçon toujours actuelle.


image :

L’occupation allemande vue par le cinéma français

Conférence par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

jeudi 22 mars 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La vision de l’Occupation allemande par le cinéma français a beaucoup changée depuis 1945.
Pour des raisons essentiellement politiques, au départ, le mythe du « tous résistants » voulu notamment par le général De Gaulle l’a emporté. Il fut réactivé lors du retour du Général en 1958. Certes ce mythe a déjà été écorné dans ces 25 années suivant la Libération.
Au début des années 1970, alors que l’on commence à mieux connaitre ces années, grâce à des documents, des témoignages, des études d’historiens…montrant les différents aspects de ce que fut cette période noire, le cinéma emboite le pas, se faisant aussi le reflet des controverses que ne manquent pas d’entraîner les ambiguïtés du moment.
Depuis la fin du XXe siècle, alors que l’Occupation n’a pratiquement plus de mystères pour nous et que l’on s’est éloigné de plus d’un demi-siècle des évènements, permettant ainsi de les considérer plus sereinement, de faire taire les rancœurs, le cinéma français devient un moyen d’assurer le devoir de mémoire qui nous incombe.
Ainsi le cinéma est donc tout naturellement le reflet des courants de pensées dominants, comme l’a écrit Marc Ferro dans ses études sur le cinéma et l’histoire.

En partenariat avec le cinéma Arletty, projection du film d’Emmanuel Finkiel, « La Douleur » le lundi 19 mars 2018, à 20 heures 30 (entrée aux tarifs habituels).
Ce film, sur les écrans le 24 janvier 2018, est inspiré de l’œuvre de Marguerite Duras.


image :

Théâtre et/ou cinéma ?

Café-débat animé par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

et :

Robert Demure

date :

jeudi 08 mars 2018

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite. Mais participation de 1 euro à une consommation.

En savoir plus


Fermer

Bien sûr théâtre et cinéma sont deux arts différents.
Le premier est un spectacle vivant qui met en présence les acteurs et les spectateurs, dans un même temps et un espace double : la scène et la salle. Le second montre une action filmée dans un passé révolu, qui a été enregistrée et qui est diffusée grâce à une technologie.
Mais ces deux arts visuels ont aussi des choses en commun : leurs sujets, certains acteurs, parfois des metteurs en scène… Leur origine, leur évolution sont proches : ce sont des arts « populaires » au départ, qui se sont « intellectualisés », « embourgeoisés ».
Le cinéma a filmé le répertoire théâtral, le théâtre utilise les moyens du cinéma (écrans et vidéo).
Si le sujet vous intéresse, venez en débattre avec nous le jeudi 8 mars 2018 à 20 heures 30, à la Cafétéria de l’Espace Saint-Ex, à Autun.
Entrée gratuite, mais participation d’un € pour une boisson chaude.
Jeanne Bem et Robert Démure.



image :

Dévoiler le nu (suite)

Conférence par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

jeudi 01 mars 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

En 2017, j’ai abordé le « Nu » en partant des premières créations de la Préhistoire, puis présenté l’apport déterminant de la société grecque dans notre culture et montré comment, après le Moyen-Age, la Renaissance a concilié une esthétique gréco-romaine avec le Christianisme.
Cette année, après un bref rappel de la conférence précédente, j’exposerai comment des créateurs de la fin du XIXème, pionniers de la modernité, tels que Rodin, Manet, Cézanne, ont puisé dans les œuvres d’artistes post-Renaissance pour développer leurs créations et ouvrir la voie à l’Art Moderne : Expressionnisme, Fauvisme, Cubisme…
Nous verrons aussi comment les mouvements artistiques contemporains se sont emparés de cette thématique du corps et du nu : Pop’art, Hyperréalisme, Performances, Body-Art…en se nourrissant parfois des créations antérieures.
Christian Dejeux


image :

La formation des élites industrielles en France au XIXème siècle

Conférence par

Jean-Philippe Passaqui professeur agrégé d'histoire.

date :

jeudi 08 février 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

En 1822, dans le Châtillonnais, le maréchal Marmont se lance dans la construction d’un vaste établissement sidérurgique, une forge dite à l’anglaise. Quelques années plus tard, au bord de la ruine, il revend l’usine à un groupement de maîtres de forges locaux. Il en découle la création d’un grand ensemble dont la forge Marmont, à Sainte-Colombe, devient le site emblématique. Pourtant, au début des années 1860, ces industriels sont à leur tour confrontés à la menace d’une faillite. Malgré une conjoncture favorable, l’entreprise, Châtillon-Commentry, est très endettée. Elle est même menacée de disparition. Simple réunion d’intérêts contradictoires, de sites plutôt concurrents que complémentaires, elle a dû disperser ses investissements. Dans l’urgence, le président du conseil d’administration, Hugues Darcy, recrute l’ingénieur des Mines Charles Lan, qui enseigne à l’école des mines de Saint-Etienne. Celui-ci restructure drastiquement l’entreprise, concentre la production sur quelques sites qui deviennent, en Bourgogne et dans le Bourbonnais, des références imitées par la concurrence. Nous chercherons donc comment, au cours du XIXe siècle, sont apparus les grands capitaines d’industrie, véritables managers avant l’heure ? Dans quel cadre se préparaient-ils à l’exercice de cette profession ? Quelles résistances ont pu se manifester, au sein des dynasties d’entrepreneurs, comme celle des Schneider, pour s’opposer ou tout au moins freiner leur ascension ?


image :

Ionesco et le théâtre de l’absurde

Conférence par

Jean-Yves Debreuille université de Lyon 2

date :

jeudi 25 janvier 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Partenariat OMC.
"La Cantatrice chauve" de Ionesco est donnée au théâtre d'Autun le 19 janvier 2018.

Le théatre de Ionesco, c'est l’anti Plus belle la vie. Les situations sont invraisemblables, les réactions des personnages aberrantes, leurs relations erratiques. Mais il y a d’autres plaisirs que celui de l’identification : ce théâtre de l’absurde amusera, mais fera aussi s’interroger sur tout ce qui paraît naturel : les relations amoureuses, les conversations, les consensus, et tous les systèmes de valeurs.


image :

Penser la politique avec Spinoza

Conférence par

David Philippe Professeur agrégé de Philosophie

date :

jeudi 11 janvier 2018

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

"Au XVIIe siècle, Spinoza entreprend de penser le comportement humain en suivant le modèle des sciences de la nature. Si son naturalisme est dérangeant, en ce qu’il dénie à l’homme sa prétention à être le maître souverain de ses pensées et de ses actes, il pose pourtant les bases d’un réalisme politique original en ce qu’il fait de la liberté la finalité de l’Etat. Le constat de l’empire des passions irrationnelles ne conduit en effet pas à l’apologie des pouvoirs autoritaires. Tout au contraire, savoir la volonté faillible libère des illusions de l’homme providentiel et de la toute-puissance de l’Etat. S’il ne suffit pas de vouloir pour pouvoir, reste alors la tâche de rechercher les conditions qui renforceront la capacité d’agir de chacun. "

David Philippe est professeur de Philosophie au Lycée Bonaparte d'Autun


image :

Qu’est-ce qu’un pacemaker, hier, aujourd’hui et demain

Conférence par

Michel Jeune cardiologue

date :

jeudi 14 décembre 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le principe du pacemaker est simple : stimuler régulièrement le muscle cardiaque pour initier sa contraction quand l'automatisme cardiaque est défaillant. Au fil du temps les "piles" sont devenues de plus en plus sophistiquées, acquérant des fonctions supplémentaires et/ou une autonomie plus importante.
D'autres progrès sont à venir, en particulier dans le domaine de la miniaturisation...


image :

Faut-il réformer l’orthographe

Café-débat animé par

Michèle Chazal

et :

Edith Denizot agrégée de lettres

date :

jeudi 07 décembre 2017

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation de 1€ pour une consommation

En savoir plus


Fermer

Le sot-l'y-laisse, les prémices ou les prémices, le chapeau de la cime qui tombe dans l'abîme (puis plus de chapeau du tout), on n'a plus qui n'est pas "on a plus" (prononcez plussss!), l'accord du participe passé des verbes pronominaux.... quel casse-tête pour les chinois ! Et pour tout un chacun !
L'orthographe est un sport cérébral, un jeu du cirque qui fait recette chez Pivot et ses émules...
Faut-il la réformer ? Cela sous-entend déjà qu'il faut la sauver (face à une écriture phonétique à la mode chez les jeunes et qu'on trouve naturellement dans d'autres langues) parce qu'elle nous est précieuse ! A quoi nous est-elle utile ? Et pourquoi la réformer est presqu'aussi difficile en France que la maîtriser ?
Venez avec vos idées (pourquoi ? comment ?) et celles de vos enfants en discuter avec nous...



image :

Les romans de David Lodge : modernité, humour et mélancolie

Conférence par

Roland Quilliot - Professeur - Université de Bourgogne

date :

jeudi 30 novembre 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

David Lodge (né ne 1935) est un des écrivains britanniques contemporains majeurs, et son oeuvre a reçu un accueil particulièrement chaleureux en France. Le but qu'il se fixe dans ses romans est de proposer une description très attentive des mutations radicales qui ont affectée les sociétés occidentales au cours de la seconde moitié du XXe siècle, en analysant avec une extrême minutie les gestes et les ruminations des contemporains. L'humour lui sert à faire la satire d'une modernité dont il partage pourtant à bien des égards les valeurs rationalistes et libérales, mais qui pousse parfois un peu loin le culte du changement et de la réussite individuelle, au point de donner à certains moments une impression d'agitation dérisoire. Il est aussi chez lui un moyen de défense contre les nouvelles formes d'inquiétude que, comme beaucoup de ses contemporains, il éprouve à titre personnel. En même temps que de la sexualité et de la compétition professionnelle, ses romans parlent de fait avec beaucoup de justesse des problèmes de couple, de la dépression, de la crise de la foi religieuse, du vieillissement et de l'approche de la mort. Et ils proposent sans prétention, et avec un sourire qui cache une vraie mélancolie, quelques solutions pour leur faire face.
Roland Quilliot vient de publier "David Lodge. Modernité et désacralisation" aux EUD (Dijon), collection "Ecritures".


image :

Bouvard et Pécuchet : deux retraités heureux

Conférence-spectacle (en partenariat avec Lire en Pays Autunois) par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

et :

Ecouter-lire Groupe "Lectures" de Lire en Pays Autunois

date :

vendredi 24 novembre 2017

à

20h 30

lieu :

Librairie La Promesse de l'aube, Autun


'Entrée libre

En savoir plus


Fermer

Le roman de Flaubert, « Bouvard et Pécuchet », a ses inconditionnels qu’il fait rire à chaque page. D’autres lecteurs le trouvent trop systématique et passablement ennuyeux. Jeanne Bem en montre une facette méconnue, en l’abordant par le thème de la retraite. Dès le début du roman, Bouvard et Pécuchet quittent Paris pour la campagne et s’embarquent ensemble dans une vie de retraités hyperactifs ! Avec ce thème, nous sommes tous concernés. Flaubert lui-même vivait une vie de rentier autant qu’une vie d’artiste, et il a projeté ses expériences sur ses deux héros. Il va être question d’amitié, de jardinage, de désir d’apprendre et d’expérimenter, d’éducation des enfants, de désillusion, de rebond d’énergie, et de sérénité. La conférence sera entrecoupée de lectures de courts passages tirés du roman, par le groupe « Ecouter lire » de « Lire en pays autunois ».


image :

L’Ecole peut-elle réduire les inégalités ? Et comment ?

Café-débat animé par

Hervé Bernard

date :

jeudi 16 novembre 2017

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation de 1€ pour une consommation

En savoir plus


Fermer

L'Ecole peut-elle réduire les inégalités ? Oui en théorie... mais la réalité montre qu'il n'en est rien ou si peu. C'est donc qu'elle n'a pas trouvé les bons moyens, à moins que les inégalités soient aussi le fruit d'autres choses !
Nous espérons que vous serez nombreux à venir débattre de ce sujet primordial pour notre société.


image :

Cycle Bunuel au cinéma « Arletty »

Présentation et analyse 3 films Bunuel animé par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 13 novembre 2017

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


'Entrée au tarif normal du cinéma

En savoir plus


Fermer

Luis Bunuel (1900-1983) est un des grands cinéastes du XXe siècle. Réalisateur de 32 films, Bunuel avait commencé sa carrière cinématographique par deux films qui avaient fait scandale : "Un chien andalou" (1929) et "L'Age d'or" (1930).
Les 3 films présentés dans ce cycle sont de la dernière période du cinéaste, celle du duo Bunuel (réalisateur) Carrière (scénariste). Deux ("Le Journal d'une femme de chambre" et "Belle de jour") sont des adaptations, assez libres, de romans, le dernier ("Le Charme discret de la bourgeoisie") est une création du duo. On retrouve dans ces 3 films les caractéristiques du cinéma de Bunuel : la provocation, les contradictions, l'horreur du conventionnel, la rugosité, l'acceptation du surgissement de l'inconscient, la force du désir et le plaisir de son non accomplissement...


image :

Victor Lanneau (1758-1830), pédagogue,vicaire épiscopal d’Autun, déchristianisateur

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 19 octobre 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Victor Lanneau, d'une famille noble, religieux, enseignant à Tulles avant la Révolution, adhéra aux principes nouveaux, fut nommé vicaire épiscopal de J.L. Gouttes évêque constitutionnel d'Autun.
Président de la société populaire, puis maire et directeur du Collège, il devint rapidement l'acteur majeur de la politique révolutionnaire d'Autun. Marié en août 1792, il abdiqua ses fonctions religieuses, puis fut l'Agent national du district sous le gouvernement révolutionnaire.
Destitué juste avant la chute de Robespierre, il s'installa à Paris, se lia au milieu des Idéologues, puis acheta les locaux de l'ancien Collège Sainte-Barbe et y fonda le Collège des Sciences et des Arts, qui reprit le nom de Sainte-Barbe dès le Consulat.
Inquiété sous la Restauration, il reçut pourtant les honneurs les plus solennels à sa mort en 1830.


image :

Eve ou la folle tentation

Conférence par

Brigitte Maurice-Chabard - Conservatrice en chef du Musée Rolin à Autun

date :

jeudi 05 octobre 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le célèbre relief de la Tentation d'Eve datant du XIIe s. provient du portail latéral de la cathédrale d'Autun. Redécouvert au XIXe s. il a été considéré comme un chef-d'oeuvre de la sculpture romane voire universelle. Il vient d'être restauré, est de retour à Autun et se trouve au centre de l'exposition du musée Rolin :"Eve ou la folle tentation"
Mme Brigitte Maurice-Chabard, Conservateur en chef du musée Rolin, commissaire de cette exposition, a accepté de faire une conférence sur le sujet : la représentation inhabituelle de cette Eve couchée, les modèles qui peuvent l'expliquer ainsi que les influences que l'Eve autunoise a pu avoir sur l'évolution du thème.

Cette conférence sera précédée d'une visite guidée de l'exposition du musée Rolin le mercredi 4 octobre à 14 heures. Tarif réduit pour les adhérents à jouir de leur cotisation.


2016 - 2017


image :

Le Mystère des codex Maya

Conférence par

Jean-Olivier Saiz professeur agrégé d'Espagnol

date :

samedi 20 mai 2017

à

18h 00

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Les codex, kézako ? Quel est votre signe astrologique aztèque ? Comment se déroulaient les sacrifices humains ? Pourquoi la fin du monde des Mayas n’a pas eu lieu ? Quel est le rapport entre les pyramides mexicaines et celles d’Egypte ? Pour répondre à ces questions et bien d’autres, je vous invite à une conférence débat, à l’initiative de l’Université Pour Tous d’Autun, le samedi 20 mai 2017 au moulin de Chazeu (Laizy) à partir de 18h00. Une exposition d’une quinzaine de manuscrits sera ouverte au public à partir de 14h00 (entrée libre).

Pour plus d’informations, consultez le site www.expocodex.fr

Cette conférence est accompagnée d'une exposition de codex maya de 14 heures à 18 heures


image :

Dévoiler le nu

Conférence par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

jeudi 11 mai 2017

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le « Nu » renvoie à l’intime, sa perception à l’éducation et à la culture de chacun ; le dévoiler ne saurait être neutre.
Présent dans les jardins et les musées, dans les églises, au cinéma et dans les revues, il occupe une place particulière. Un regard historique sur notre passé s’impose.
La représentation du « Nu » remonte à la Préhistoire et à la plus haute antiquité. Le « Nu » c’est le corps, et dans toutes les sociétés, le corps s’est doublé d’une « seconde peau », le vêtement, et selon l’expression bien connue, « L’habit fait le moine » Alors ? « Le Nu » serait simplement un corps nu, dépouillé de marqueurs sociaux ? Toute la question est de savoir ce que « Le Nu » nous cache et qu’il convient de dévoiler.

Cette conférence a lieu en partenariat avec TRAC (Moulin de Chazeu) l'Ecole de Dessin d'Autun et Lire en Pays de l'Autunois.
Elle sera précédée les 6, 7 et 8 mai par une exposition de nus au Moulin de Chazeu et des lectures par le groupe "Ecouter Lire".


image :

Dévoiler le nu. Exposition et lectures

Exposition et lectures par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

et :

Ecouter-lire Groupe "Lectures" de Lire en Pays Autunois

date :

samedi 06 mai 2017

à

18h 00

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Peindre le nu, dire le nu. Le nu, mot masculin, mais qui désigne avant tout le corps féminin. Ce sont surtout des femmes que l'on voit sur les tableaux. Ce sont leurs charmes que poètes et paroliers, romanciers et romancières ont cherché à dévoiler, chacun et chacune avec ses mots et ses rythmes propres.
Le groupe" Ecouter Lire" fera entendre quelques-uns de ces textes entre éloge de la beauté et humour souriant.


image :

Mais qui commande ici ? A propos des relations familiales aujourd’hui

Conférence par

Daniel Gorans Psychiatre pour enfants et adolescents, thérapeute familial. Ancien chef de service à Nantes

date :

jeudi 13 avril 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Pour un enfant, "bien grandir" est essentiel. Les expériences vécues au sein de sa famille (quelle que soit sa composition) et(ou) auprès d'adultes investis d'une fonction parentale lui serviront, son existence durant : avoir confiance, (se) respecter, s'attacher, s'opposer, choisir...
Les médias diffusent idées et théories, souvent contradictoires. Les adultes, soucieux d'offrir aux enfants (surtout les leurs) la meilleure éducation possible, en sont déboussolés.
Quelques pistes sont proposées, fondées sur les connaissances des besoins fondamentaux des enfants, l'apport des théories systémiques sur les relations et le travail avec les familles.


image :

Les Mondes de la BD

Conférence par

Maxime Jeune auteur de BD

date :

mercredi 05 avril 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Vous êtes intrigué par la bande dessinée mais vous pensez que c'est un genre réservé aux enfants? Détrompez-vous !
Il y a un monde entre les divertissements colorés pour la jeunesse qui paraissent dans la presse depuis un siècle et les pavés en noir et blanc, « roman graphique » qui envahissent aujourd'hui les librairies. Ces derniers abordent des faits de sociétés et d'actualités, et reçoivent toujours plus de succès public et critique. Maxime Jeune vous raconte l'histoire de cette évolution dans la production Japonaise, Américaine et Franco-belge. Comment les auteurs se sont battus (parfois contre l'ambition commerciale de l'industrie qui les éditait) pour que puissent être produites des œuvres en accord avec les problématiques de leur époque et de leur pays. Le 6 avril, nous allons voyager entre ces mondes de la bande dessinée, voir un maximum d'image et chemin faisant, découvrir des œuvres qui sont encore peu connues du grand public !


image :

La Fabrique des mots par le cerveau

Conférence par

Patrick Bonin professeur à l'Université de Bourgogne

date :

jeudi 23 mars 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Parler est une de nos activités préférées.Nous produisons en effet environ 16 000 mots par jour, ce qui est énorme, et ce, de façon relativement précise puisque nous commettons moins d'un lapsus pour 1000 mots produits. Mais quelle est donc la "recette" que le cerveau utilise pour "fabriquer" les mots qui nous permettent d'exprimer les idées que l'on souhaite communiquer ?
En s'appuyant sur des recherches de psycholinguistique cognitive conduites chez des adultes, Patrick Bonin apportera des éléments de réponse à cette vaste question, et ce faisant, abordera des questions telles que "les mots s'imposent-ils à nous dès lors que nous regardons des objets ?", "pourquoi certains mots sont-ils produits plus vite que d'autres ?"...


image :

Comment passer une retraite heureuse ? Avec Bouvard et Pécuchet !

Conférence-lectures par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

et :

Ecouter-lire Groupe "Lectures" de Lire en Pays Autunois

date :

jeudi 09 mars 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le roman de Flaubert, "Bouvard et Pécuchet", a ses inconditionnels qu'il fait rire à chaque page. D'autres lecteurs le trouvent trop systématique et passablement ennuyeux. Jeanne Bem en montre une facette méconnue, en l'abordant par le thème de la retraite. Dès le début du roman, Bouvard et Pécuchet quittent Paris pour la campagne et s'embarquent ensemble dans une vie de retraités hyperactifs ! Avec ce thème, nous sommes tous concernés. Flaubert lui-même vivait une vie de rentier autant qu'une vie d'artiste, et il a projeté ses expériences sur ses deux héros. Il va être question d'amitié, de jardinage, de désir d'apprendre et d'expérimenter, d'éducation des enfants, de désillusion, de rebond d'énergie, et de sérénité. La conférence sera entrecoupée de lectures de courts passages tirés du roman, par le groupe "Ecouter lire" de "Lire en pays autunois"


image :

L’Homme augmenté ?

Café-débat animé par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

jeudi 02 février 2017

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation de 1€ pour une consommation

En savoir plus


Fermer

L'Homme augmenté ?
A quoi ressemblera l'homme de demain ? Sera-t-il encore humain ? Sa puissance sera-t-elle considérablement accrue par des prothèses de toute sorte, voire des manipulations génétiques ? La durée de vie sera-telle repoussée indéfiniment ? Sera-t-il conçu dans un utérus artificiel ? Nous sommes là au bord de la science-fiction. Et pourtant, déjà, des techniques réparatrices, qui permettent à des personnes handicapées de retrouver une certaine autonomie, peuvent devenir des outils pour un être humain "augmenté".
Tout un courant, dit "transhumaniste", envisage cet avenir où le cyborg aura remplacé l'homme. Mais cela sera-t-il accessible à tous ? Ne rentrons-nous pas dans un jeu où il y aurait plus à perdre qu'à gagner ? Il est peut-être temps d'en discuter.
Cela pourra se faire le jeudi 2 février 2017, à 20 heures 30, dans le cadre d'un café-débat à la Cafétéria de l'Espace Saint-Ex.


image :

Le Mythe de Dom Juan

Conférence par

Marion Lafouge Université de Bourgogne

date :

jeudi 26 janvier 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'CONFERENCE ANNULEE

En savoir plus


Fermer

Cette conférence est donnée en partenariat avec l'Office Municipal de la Culture d'Autun.
La pièce "Dom Juan 2.0" , adaptée de Molière, est donnée au Théâtre municipal d'Autun le Jeudi 9 février 2017 .


image :

Molière, archaïque et novateur

Conférence par

Hervé Bismuth professeur Université de Dijon

date :

jeudi 26 janvier 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

L'objet de cette conférence est de décrire, fut-ce sommairement, à la fois le parcours de Molière de Paris jusqu'à Paris et sa spécificité dans le théâtre de son temps, en proposant une réponse à la question : pourquoi, jusqu'à notre siècle, le théâtre français reconnaît-il en Molière son "patron" ?

L'UTB remercie Hervé Bismuth d'avoir accepté, dans un délai très court, de prendre la place de Marion Lafouge qui ne pouvait assurer la tenue de sa conférence sur "Le mythe de Dom Juan" pour raison de santé. Et ce, avec un sujet proche de celui qu'avait prévu Marion Lafouge.


image :

2001 : l’Odyssée de l’espace

Présentation et débat sur le film animé par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

lundi 16 janvier 2017

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

L'UTB, en collaboration avec le Cinéma Arletty d'Autun, participe à des présentations et à des analyses de films du répertoire.
C'est Gérard Chazal qui animera la présentation, l'analyse et le débat sur le chef-d'oeuvre de Stanley Kubrick, film britannico-américain de 1968.
Tourné après "Docteur Folamour" et avant "Orange mécanique" c'est le deuxième volet d'une trilogie consacrée à la science fiction. Quoique tourné il y a bientôt 50 ans ce film demeure toujours en partie une énigme, ce qui en fait peut-être toujours une oeuvre contemporaine !


image :

Faut-il avoir peur des robots ?

Conférence par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

jeudi 12 janvier 2017

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Nous avons fabriqué des machines à notre image, les robots. Nous leur avons confié une part de nos tâches. Aujourd'hui ils sont tout autour de nous, dans notre quotidien, dans nos jeux et nos loisirs, dans nos usines et même au coin des rues. Ils deviennent nos compagnons, s'occupent de nos enfants ou des personnes âgées. Nous nous regardons en eux et parfois nous y reconnaissons. Parfois même ils prétendent nous apprendre quelque chose sur nous-mêmes. Aujourd'hui ils suscitent l'étonnement, peut-être quelques espoirs de nous soulager de certaines tâches mais aussi la crainte, crainte qu'ils nous remplacent et nous privent de nos emplois, crainte qu'ils participent à un monde nouveau et inhumain, un monde froid, sans la chaleur des relations humaines, crainte qu'ils nous privent de notre statut d'êtres responsables lorsqu'ils deviennent des armes que nous ne commandons plus.
Cette conférence vise à nous permettre de mesurer ces possibilités qu'offrent ou vont offrir les robots et à s'interroger sur la pertinence d'en craindre l'expansion.


image :

La Professionnalisation du personnel politique

Café-débat animé par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

jeudi 15 décembre 2016

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La professionnalisation du personnel politique ne fait aucun doute.
Est-ce un phénomène récent et de quand date-t-il ?
En retrouve-t-on des traces dans le passé et sous quelle forme ?
Quelles en sont les raisons ?
Est-ce un bien ou un mal ?

Voici quelques-unes des questions qu'on peut se poser devant ce phénomène.
Venez débattre de ce problème d'actualité particulièrement important pour l'avenir de notre démocratie.


image :

La Fable philosophique dans le cinéma américain

Conférence par

Roland Quilliot - Professeur - Université de Bourgogne

date :

jeudi 08 décembre 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Il n'y a plus beaucoup de métaphysiciens dans le monde contemporain. Mais certains films posent indirectement, avec humour et légèreté, des questions métaphysiques. C'est notamment le cas des films américains qu'on peut ranger dans la catégorie de la "fable philosophique" : des films souriants mais résolument "antiréalistes", qui sans être des films fantastiques, décrivent un monde perturbé par une petite dose d'étrangeté, et même de surnaturel, qui modifie une des structures fondamentales de notre existence, de façon à nous faire poser la question : "que se passerait-il si ?". Si le temps cessait par exemple d'avancer, s'il nous était possible de revenir dans notre enfance avec notre savoir d'adultes, ou de pénétrer dans le cerveau des autres, ou encore de rencontrer les personnages de nos films préférés ?
On voudrait rappeler l'idée directrice de certaines de ces oeuvres dont plusieurs sont aujourd'hui célèbres ("La Vie est belle", "Un jour sans fin", "The Truman Show", "Peggy Sue s'est mariée", "La Rose pourpre du Caire"...) et esquisser, sans trop se prendre au sérieux, un début de réflexion sur les problèmes qu'elles soulèvent.


image :

Paris,Texas, film de Wim Wenders

Présentation et débat sur le film animé par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

lundi 05 décembre 2016

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


'Entrée au tarif normal du cinéma

En savoir plus


Fermer

"Paris,Texas" (1984, palme d'or du Festival de Cannes) est un des plus beaux films de Wim Wenders. Le film "américain" qu'il rêvait de faire.
La projection du film sera précédée d'une présentation du metteur en scène et des circonstances de son tournage, et suivie d'une analyse du film qui pourra donner lieu à un débat.
Ce film est projeté dans le cadre d'un cycle "Road Movie USA".de 4 longs métrages dont 2 ont déjà été programmés : "Easy Rider" de Dennis Hopper et "Point Limite Zéro" de Richard C. Sarafian.
Le 4ème et dernier film, "2001, L'Odyssée de l'espace"(1968) de Stanley Kubrick sera projeté et analysé le lundi 16 janvier 2017, à 20 heures 30.


image :

Peut-on échapper à nos ancêtres les Gaulois ?

Conférence par

Vincent Guichard directeur du Musée de Bibracte et du Centre archéologique européen

date :

jeudi 24 novembre 2016

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Peut-on échapper à nos ancêtres les Gaulois ?
Comment construire au début du XXIe siècle le discours d'un musée de site attaché à un haut lieu de la mémoire nationale?
Inauguré en 1991, le musée de Bibracte proclamait initialement son ambition de



image :

La Grande Vadrouille

Présentation et débat sur le film animé par

Robert Demure

date :

vendredi 04 novembre 2016

à

20h 30

lieu :

Cinéma ARLETTY, Autun


'Entrée au tarif normal du cinéma

En savoir plus


Fermer

"La Grande vadrouille" est un de ces films du patrimoine cinématographique intéressant à analyser, notamment en relation avec l'évolution de la vision de la période de l'Occupation par les Français. "Peut-on rire de l'Occupation ?". Alors que l'on commence à écorner le mythe des Français tous résistants, Gérard Oury réalise un film qui ne pose absolument pas la question, préférant faire rire les spectateurs grâce à son duo comique, Bourvil/ Louis de Funès, dans une France occupée sans collabos et où les Allemands sont de parfaits imbéciles faciles à berner par des Français au système D imparable.



image :

Anne-Marie Javouhey, du Sénégal à la Guyane

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 03 novembre 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Anne-Marie Javouhey (1779-1851) fut une religieuse, fondatrice de la congrégation enseignante Saint-Joseph de Cluny. Son nom a été donné à de nombreuses écoles et institutions enseignantes, notamment en Bourgogne, sa région d'origine. Mais l'essentiel de son action s'est développé dans les colonies d'alors, principalement en Guyane : elle a oeuvré avec passion et même acharnement pour créer et développer la communauté de Mana (aujourd'hui une commune), terre où l'esclavage - généralisé en Guyane - était supprimé et où les Noirs travaillaient librement. Le credo d'Anne-Marie Javouhey se résumait en cette formule : "émanciper par l'enseignement et le travail". Violemment critiquée par les colons et la hiérarchie catholique, elle est aujourd'hui vénérée dans les anciennes terres esclavagistes et sa statue a été érigée sur une place de Mana.


image :

« Podemos ». Pour une autre Europe

Conférence par

Christophe Barret professeur d'Histoire, Archives Nationales

date :

jeudi 13 octobre 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Podemos, le populisme de gauche à la conquête de l'Espagne ?
En décembre 2015, le parti "anti-austérité" Podemos entre au Congrès des députés de Madrid. En juin dernier, à l'occasion de la répétition des élections législatives, il rallie encore les suffrages de plus de cinq millions d'électeurs. Pablo Iglesias et ses compagnons sont désormais durablement installés dans un paysage politique européen à maints égards confus. Que nous dit ce mouvement né de la gauche radicale ? Qui sont ses jeunes dirigeants ? Où ont-ils été formés ? Comment et pourquoi ont-ils été les premiers à comprendre que la partie qui commençait à se jouer en 2011 avec le printemps des Indignés n'était pas une révolte d'agités, mais un soulèvement des classes moyennes contre des partis et des politiques aujourd'hui régulièrement désavoués.
Pour répondre à ces questions, Christophe Barret est allé en Espagne où il a observé les manifestations organisées par Podemos et rencontré des militants et responsables du P. Il a étudié leurs maîtres à penser, notamment le politologue argentin Ernesto Laclau qui n'est autre que le théoricien d'un "populisme de gauche" assumé. Fruit d'une enquête inédite et très documentée, le livre de Christophe Barret, "Podemos. Pour une autre Europe", dévoile les dessous d'une des conquêtes politiques les plus inattendues de ce début de XXIe siècle.


image :

Faut-il sortir du capitalisme ?

Café-débat animé par

David Philippe Professeur agrégé de Philosophie

date :

jeudi 06 octobre 2016

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Depuis le XIXe siècle, le capitalisme est dénoncé comme un système d'exploitation et d'aliénation des travailleurs, générateur d'inégalités menaçant la cohésion sociale, et de crises déstabilisant l'économie: autant de maux auxquels s'ajoutent aujourd'hui de graves dommages écologiques.
Pour autant, une sortie du capitalisme est-elle possible et souhaitable ? Ses partisans font valoir qu'il est une source d'innovation et de développement. Du reste, après la faillite économique et politique des régimes communistes, quelle alternative crédible lui opposer ? Ne s'agirait-il pas plutôt de le réguler ?


image :

Visite du chantier de fouilles du théâtre du haut Verger

Visite guidée du chantier fouilles du théâtre la Genetoye par

Yannick Labaune directeur du Centre archéologique d'Autun

date :

samedi 17 septembre 2016

à

10h 00

lieu :

La Genetoye, près du temple de Janus, Autun


'Entrée gratuite et réservée aux adhérents de l'UTB

En savoir plus


Fermer

Le théâtre est fouillé depuis quelques années, chaque nouvelle campagne de fouilles apportant son lot de découvertes.
Le chantier sera recouvert dans quelques jours. La visite est donc d'autant plus intéressante.


image :

Nécroscopie, une nécropole d’Augustodunum sous le regard de l’archéologie

Visite guidée de l'expositio par

Yannick Labaune directeur du Centre archéologique d'Autun

date :

vendredi 16 septembre 2016

à

15h 00

lieu :

Musée ROLIN, Autun


'Entrée au Musée : 6€. Tarif de groupe (15 personnes et +) : 4€. L'UTB prendra à sa charge la moitié du prix d'entrée pour les adhérents à jour de leur

En savoir plus


Fermer

Yannick Labaune fera la visite guidée de l'exposition .
L'exposition présente les principaux résultats des fouilles menées de 2003 à 2008 sur l'une des plus importantes nécropoles antiques d'Autun. Contemporaine de la fondation de la cité à la fin du règne d'Auguste, elle est fréquentée jusqu'au IIIe siècle. Elle a livré de nombreuses sépultures. L'abondant mobilier est présenté selon une mise en scène particulièrement parlante : le monde des morts à Augustodunum; la nécropole de Pont-L'Evêque; les pratiques funéraires en Gaule romaine; le mobilier d'accompagnement; les stèles... Des reconstitutions graphiques permettent de mieux visualiser.
Le samedi 17 septembre, à 10 heures, à la Genetoye (temple de Janus), Yannick Labaune nous fera visiter le chantier de fouilles du théâtre du haut Verger avant que le chantier ne soit recouvert. Visite réservée aux adhérents de l'UTB



image :

L’Archéologie au présent

Conférence par

Angélique Tisserand archéologue au Centre archéologique d'Autun

date :

jeudi 15 septembre 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Angélique Tisserand, archéologue/topographe au Service archéologique municipal d'Autun, nous initiera aux nouvelles technologies au service de l'archéologie, des méthodes de détections aux méthodes de relevés en 3D.Elle nous parlera de leurs mises en oeuvre et de leurs apports pour la recherche archéologique, à partir d'exemples autunois.


2015 - 2016


image :

Les Tontons flingueurs

Analyse et débat sur le film animé par

Robert Demure

date :

lundi 27 juin 2016

à

20h 30

lieu :

Cinéma Arletty, Autun


'Entrée au tarif normal du cinéma (fête du cinéma ; 4€)

En savoir plus


Fermer

Réalisé en 1963 par Georges Lautner, le film "Les Tontons flingueurs" reçut un accueil plutôt négatif de la part des critiques de cinéma de l'époque, mais connut très vite un énorme succès public... qui finit par en faire un film culte. Pourquoi ?
La réalisation de Georges Lautner?
Le scénario, tiré d'un roman policier d'Albert Simonin, écrit par Simonin et Lautner ?
Les acteurs (parmi lesquels Lino Ventura, Bernard Blier, Francis Blanche, Jean Lefebvre,Robert Dalban, Vanantino Vanantini, Claude Rich...)?
Les dialogues de Michel Audiard ?
La photographie de Maurice Fellous ?
La musique de Michel Magne ?
Sans doute un peu tout cela et sans doute d'autres choses encore.
Nous pourrons en discuter après la vision du film dans une copie restaurée.


image :

L’Art et la Couleur

Conférence par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

samedi 28 mai 2016

à

18h 00

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

"Les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas !"
Et pourtant, l'histoire de l'Art nous enseigne que par le passé, "les goûts et les couleurs" ont toujours été étroitement liés aux idéologies dominantes. Enjeu de querelles et pouvoirs, la couleur nous éclaire sur notre conception de l'art.
je vous propose un voyage illustré et coloré au coeur du monde de "l'Art et la Couleur".
Christian Dejeux.


image :

3 jours sur la couleur

Exposition, conférence, lectures par

Partenariat UTB,-TRAC,-LPA,-7et+

date :

vendredi 27 mai 2016

à

18h 00

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Les 4 associations se groupent pour proposer un grand week end sur la couleur :
- Exposition par les artistes de


image :

Expliquer un texte, pour quoi faire ?

Conférence par

Hervé Bismuth professeur Université de Dijon

date :

jeudi 12 mai 2016

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

L'enseignement du « français » puis de la « littérature » dans l'Institution scolaire et universitaire tourne autour du « commentaire », de l'« explication », deux termes dont la signification n’est pas si claire : s’agit-il d’expliquer ce qu’un texte veut dire?
S’agit-il de dire ce qu’on en pense ? Que fait-on exactement dans nos cultures lorsque nous « expliquons » des textes ? A-t-on réellement besoin qu'on nous explique un texte pour pouvoir le lire ? Cet exercice est-il universel ? Est-il le même hors de nos frontières ? A-t-il toujours existé ? On répondra à ces questions également (mais pas seulement) par la pratique, en « lisant » tout simplement un texte.
Hervé Bismuth.



image :

Le Mystère des codex Mayas

Conférence par

Jean-Olivier Saiz professeur agrégé d'Espagnol

date :

jeudi 28 avril 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Les codex, kézako ?

Quel est votre signe astrologique aztèque ? Comment se déroulaient les sacrifices humains ? Pourquoi la fin du monde des Mayas n’a pas eu lieu ? Quel est le rapport entre les pyramides Mexicaines et celles d’Egypte ?
Jean-Olivier Saiz, professeur agrégé d’espagnol, passionné par les civilisations précolombiennes depuis son plus jeune âge, bibliophile amateur et collectionneur de fac-similés de codex , nous rendra accessibles et vivants les seuls témoignages écrits de ces civilisations, à la fois barbares et raffinées lors de sa conférence du jeudi 28 avril 2016 :
« Le mystère des codex Mayas »


image :

La Lumière

Conférence par

Pierre Viktorovitch Professeur à l'Ecole Centrale de Lyon

date :

jeudi 07 avril 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Les nanotechnologies de la lumière
La lumière est partie intégrante de l'Univers, et l'humanité dès son émergence, lui a consacré un infatigable travail d'interprétation pour en approfondir la compréhension. Au-delà du seul domaine cognitif ou explicatif, les hommes ont depuis la nuit des temps subi la fascination exercée par la maîtrise de la lumière, et l'histoire de l'humanité a été jalonnée de succès retentissants en la matière : on pourra citer l'exemple célèbre du savant Archimède tenant en échec les Romains au siège de Syracuse grâce à ses miroirs ardents en 215 av. J.-C.. Depuis une cinquantaine d'années, les applications pratiques liées à la maîtrise de la lumière ont été innombrables et ressortissent pour la plupart de la convergence entre optique et nanosciences, ayant conduit à l'émergence récente des Nanotechnologies de la lumière, aussi appelées Nanophotonique.
Cette conférence a pour objet de contribuer à clarifier les idées du public sur la "vision" actuelle de la lumière par la science contemporaine (au risque d'outrager son "robuste" sens de la réalité), et de montrer comment cette vision a pu aboutir, dans la récente période, sur des concepts et réalisations inédits en matière de maîtrise de la lumière à l'échelle nanométrique. L'accent sera notamment mis sur les Nanotechnologies de la lumière mise en oeuvre dans les "fonderies" industrielles où sont produits les composants nanométriques qui palpitent au coeur des systèmes de traitement de l'information (ordinateurs, téléphones mobiles, capteurs biologiques et médicaux,etc.)


image :

Le cinéma a-t-il un avenir ?

Café-débat animé par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

jeudi 24 mars 2016

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'1 € de participation aux boissons

En savoir plus


Fermer

Le cinéma, du moins le cinéma français, semble bien se porter si l'on se réfère au nombre de films tournés, au nombre de salles et à leur fréquentation...
Pourtant peu de films sont rentables, beaucoup de metteurs en scènes ont des difficultés à financer leurs films, ou bien à les montrer au public...
Et les écrans des salles de cinéma sont concurrencés par d'autres moyens de diffusion...
Finalement, le cinéma a-t-il un avenir ? On peut se poser la question. On pourra en débattre.


image :

Andy Goldsworthy, couleurs nature

Conférence par

François Jeune - Peintre et professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 10 mars 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Andy Goldsworthy est un sculpteur britannique, né dans le Cheshire en 1956, qui travaille dans la nature et avec les matériaux de la nature non loin du petit village d'Ecosse où il habite ! Bien qu'il ne soit pas peintre son approche de la couleur adopte les couleurs les plus vives et les gestes les plus audacieux avec les couleurs des pierres, des feuilles et des fruits, de l'eau, du vent ou de son propre corps.
Son vrai sujet est le temps et son oeuvre aux quatre coins de la planète implique des questionnements sur notre nouvelle approche de la nature. Avec cette couleur en actes, plutôt qu'une observation à distance, il nous propose une vraie participation à la nature ! Au delà du Land art, l'art contemporain reprend de belles couleurs à la nature avec Andy Goldsworthy !
Conférence illustrée.


image :

Atelier Poésie : la poésie et sa boîte à outils

Atelier poésie animé par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

date :

mardi 08 mars 2016

à

18h 00

lieu :

Espace Saint-Ex (ex-foyer des jeunes travailleurs), Autun


'Mardi 8, 15, 22 mars 2016, de 18h. à 19h.30. Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, tit

En savoir plus


Fermer



image :

Paris colonial

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 11 février 2016

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Paris colonial …
Paris, capitale d’un grand royaume puis d’une République au rayonnement universel, fut aussi, et simultanément, le centre politique, culturel et économique d’un immense empire colonial, du 16e au 20e siècle finissant.
Ce très long passé colonial a laissé des traces visibles encore aujourd’hui dans le paysage urbain de la capitale. Le piéton de Paris, pour reprendre l’expression de Léo-Paul Fargue, ne peut pas ne pas croiser une ou plusieurs traces de l’histoire coloniale .
Il n’est pas un arrondissement de Paris qui n’ait un axe, une place, une plaque, une statue ou un monument portant un nom lié à l’histoire coloniale. Ainsi, passants habitués ou visiteurs occasionnels peuvent lire –s’ils sont attentifs- sur les murs de Paris , dans ses rues et ses places, mais également dans ses cimetières érigés en lieux de mémoire (Père Lachaise, Montparnasse, Montmartre, Picpus ….), de nombreux témoignages de l’histoire coloniale et esclavagiste de la France ; mais ils peuvent également y lire les traces des luttes anticoloniales et antiesclavagistes des 18e, , 19e et 20e siècles, tout autant que le retour récent d’une mémoire collective sur ces questions toujours brûlantes et objets de vives controverses.
Marcel Dorigny




image :

Le langage de la BD

Café débat, animé par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

jeudi 04 février 2016

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite - Consommation obligatoitre : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

C’est du dessin que sont nées les premières écritures. Les grandes civilisations qui ont marqué de leur empreinte l’histoire de l’humanité ont utilisé l’écriture et le dessin pour communiquer leurs idées. Premières « Bandes Dessinées »
Un temps consacrée aux publications enfantines, la BD s’adresse aujourd’hui à un large public avec ses salons. La BD a obtenu ses lettres de noblesse et on parle désormais de romans graphiques.
Avec ou sans le support de l’écrit, la BD possède sa grammaire, sa rhétorique et ses modes de communication, elle nous plonge dans des univers propres aux auteurs.

Une présentation illustrée rapide, puis échanges entre les participants.


image :

Truffaut, le feu sous la glace

Conférence par

Roland Quilliot - Professeur - Université de Bourgogne

date :

jeudi 21 janvier 2016

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

François Truffaut reste une des grandes figures du cinéma d’auteur à la française, l’incarnation la plus exemplaire de cette « nouvelle vague » qui dans les années 60 a voulu exprimer la sensibilité de la jeunesse d’après guerre, à la fois insolente, contestataire, pleine d’appétit de vivre, et en même temps instable et parfois fragile.
R. Quilliot analysera son évolution, des Quatre cent coups à Vivement Dimanche, et rappelera rapidement les principaux visages de son œuvre, des plus légers et des plus toniques, aux plus tourmentés et aux plus noirs, pour montrer que le cinéaste cache sous une écriture faussement classique, une fascination d’une grande profondeur pour l’immaturité et pour les comportements passionnels.
L’exposé sera complété par quelques extraits de films.


image :

La représentation de la Grande Guerre au cinéma des années 1990 à nos jours

Conférence par

Laurent Véray ; Professeur - Université Sorbonne Nouvelle

date :

jeudi 17 décembre 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Au moment où s'achève le XXe siècle, alors que la Grande Guerre s'éloigne inexorablement, la "demande de mémoire" s'est encore accentuée. Parce qu'elle matérialise mieux que n'importe quel autre fait historique les peurs des sociétés modernes conscientes de leurs capacités à s'autodétruire, cet événement terrible continue d'être une source d'inspiration pour de nombreux cinéastes.
Dans cette conférence, il s'agira d'analyser les caractéristiques formelles et thématiques de divers films français réalisés des années 1990 jusqu'au centenaire de la Première Guerre mondiale, en 2014, c'est-à-dire dans un contexte de renouvellement historiographique, mais aussi à un moment où le syndrome de "victimisation" tend à s'imposer, la tendance étant désormais à une réécriture complète de l'histoire du conflit du point de vue des victimes.

En partenariat avec le cinéma L'Arletty, projection du film "La Peur" de Damien Odoul, le lundi 14 décembre à 20 heures 30.


image :

Préserver son coeur

Café-débat animé par

Michel Jeune cardiologue

date :

jeudi 10 décembre 2015

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Participation de 1€ pour une consommation

En savoir plus


Fermer

Le Dr Michel Jeune, cardiologue à Autun, vient de prendre sa retraite.
Membre de l'UTB-Autun, il a accepté de mener ce débat sur la nécessité de ménager son coeur et les façons de le faire.
Après une rapide présentation du thème par l'animateur, les participants sont invités à partager questions et avis sur le thème.


image :

La Musique électroacoustique

Conférence musicale par

Louis-Antoine Fort musicien, compositeur

date :

jeudi 26 novembre 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Qu'est-ce que la musique électroacoustique ? D'où vient-elle ? N'y a-t-il pas confusion avec la musique acousmatique ? Ou la musique concrète ? Ces termes ne sont-ils pas de prime abord rebutants ? Ont-ils à voir avec un genre, une esthétique, une pratique, une recherche ou tout cela à la fois ?
Tout ceci n'est-il pas un peu obscur ? Comment se retrouver dans cette pléiade de mots complexes qui ont tenté de définir l'une des aventures musicales les plus passionnantes du 20ème siècle ? Sans que celle-ci ne touche directement le grand public autrement qu'à la radio dans une période désormais révolue (les années 60/70).
Et d'ailleurs qu'est-ce qui fait que de nos jours de telles musiques restent si confidentielles quand on sait que l'on approche du centenaire de leur invention (voire que nous l'avons dépassé) ? Qu'en reste-t-il de nos jours dans notre inconscient ? Où se trouvent ces musiques dans notre monde actuel ? Qu'elle en a été l'évolution ?
C'est à l'ensemble de ces questions ainsi qu'à celles du public que Louis-Antoine Fort va tenter de répondre lors de cette conférence qui se veut vulgarisatrice au sens le plus noble du terme. Il dressera un panorama général, documents sonores à l'appui, non exhaustif mais suffisamment précis pour baliser cette aventure, finalement pleine de personnages bigarrés qui vont d'Edgar Varèse à Christian Zanesi en passant par Karlheinz Stockhausen, François Bayle, Pierre Henri, et certains musiciens que l'on attend moins à cet endroit comme The Beattles, Kraftwerk, Pink Floyd, Radiohead, Aphex Twin, Autechre et bien d'autres.


image :

C’est pas de la danse !

Conférence dansée par

Virginie Dejeux danseuse et chorégraphe

date :

jeudi 12 novembre 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Qu'est-ce qui définit le mouvement dansé, quel est le terrain de jeu des bâtisseurs de danse ?
De siècle en siècle, l'acceptation de ce qui fait la danse a changé.
La conférence proposera plusieurs théories de ce qui constitue l'essence de la danse, partira à la recherche d'une définition universelle, et vous permettra peut-être de découvrir ce qui vous attire et ce qui vous rebute dans la danse.


image :

Qu’est-ce qu’une oeuvre d’art ?

Café-débat animé par

Christian Dejeux Agrégé en Arts Plastiques

date :

vendredi 06 novembre 2015

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'1 €de participation aux boissons

En savoir plus


Fermer

Une "oeuvre d'art" est le fruit d'une création artistique ou esthétique, généralement réalisée par un artiste ou un groupe d'artistes, pour être présentée au public.
Dans ce domaine où chacun possède sa vérité et où chacun est persuadé que sa propre vérité est "la Vérité", il est bon de pouvoir en discuter et que chacun puisse se questionner sur sa vérité.
Venez en discuter le jeudi 6 novembre 2014 à 20 h 30 à la Cafétéria de l'Espace Saint-Ex
L'entrée est ouverte à tous. Nous demandons 1 € pour participation aux boissons.


image :

Jean-François Champollion, un homme des Lumières

Conférence par

Eric Gady professeur agrégé d'Histoire

date :

jeudi 15 octobre 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Jean-François Champollion est connu de la presque totalité des Français comme le savant qui a, en 1822, percé le mystère des hiéroglyphes en donnant la clef de lecture de cette écriture jusqu'alors indéchiffrée. En cela, il est celui qui a pu ouvrir la porte de la connaissance d'une civilisation qui, plus que jamais, fascine un très large public dans le monde entier encore aujourd'hui.
Toutefois le personnage de Champollion ne saurait se réduire à la quête des hiéroglyphes. Ce fut aussi un homme d'un prodigieux savoir et une personnalité engagé dans son temps, que la passion de l'étude de l'Egypte ancienne ne put faire oublier l'idéal de la Révolution. Il fut en cela un héritier direct des Lumières.


image :

Atelier : »Comprendre notre monde avec les sciences sociales »

Atelier lectures animé par

David Philippe Professeur agrégé de Philosophie

date :

mardi 06 octobre 2015

à

18h 30

lieu :

Chez Silvia Hernandez, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le thème de cette rencontre est de discuter des thèses de l'essayiste Alain Finkielkraut sur l'identité nationale dans son livre


image :

Programmation 2015 / 2016

Présentation du programme 2015 / 2016 par

Emmanuel Soccodato (Avec sa participation)

date :

jeudi 24 septembre 2015

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite

En savoir plus


Fermer

Notre programmation 2015 / 2016 reste fidèle à l'esprit des années précédentes.
Nous maintenons le nombre de nos conférences et nos partenariats.
-10 conférences, salle Gobetti de l'Hexagone;
- 3 cafés-débats et un atelier "Poésie" à l'Espace Saint-Ex.;
- 3 soirées de cloture au Moulin de Chazeu sur le thème "l'art et la couleur";
- création d'un atelier de lectures : "comprendre notre monde avec les sciences sociales"
Nous avons étoffé nos propositions sans augmenter le tarif de l'hadésion.

Le Jeudi 24 septembre 2015, à 20 h. 30, salle Gobetti de l'Hexagone d'Autun, nous aurons le plaisir de vous présenter cette programmation magique.
Emmanuel Soccodato, magicien et musicien, animera cette soirée. Il saura vous émouvoir et vous subjuguer, capter votre regard, et vous plonger dans un monde fantastique entre réalité, illusion et fiction.

Entrée Gratuite.


2014 - 2015


image :

Les mots d’E. du Chatelet, femme savante au siècle des Lumières

Conférence-lecture présentée par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

et :

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

samedi 30 mai 2015

à

18h 00

lieu :

Bat les Arts, 2 place Saint-Yves, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents de l'UTB, TRAC, LPA Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

À Autun, chez M. le Prince de Guise, château de Montjeu, le 28 avril 1734
[…]Je suis dans le plus beau lieu du monde, et avec des gens fort aimables : il ne m’y manque que le plaisir de vous voir et de vous entendre.

Lectures de textes d’Emilie du Châtelet
(1706-1749)
TRAC - Université pour Tous - Lire en Pays Autunois
Textes présentés par Jeanne Bem et Gérard Chazal

Tout le jour se livrant au plaisir du monde, au chant et au théâtre, Emilie du Châtelet passait ses nuits à écrire en algèbre, à lire Newton et tous les mathématiciens et physiciens de son temps, à se composer une œuvre qui redonna aux femmes, pour son siècle et pour ceux qui suivirent, la dignité du savoir. Débarrassée des préjugés, lavée de toute bigoterie, indifférente au regard des notables, elle sut s’ouvrir à tous les désirs, à tous les songes, à tous les savoirs du monde. Qu’importe le rang et la réputation de qui parle et écrit, seule compte la vérité. Elle refuse de taire le vrai pour flatter le puissant ou pour ne pas blesser l’ami. Elle interroge sans relâche ceux qui, maîtres de quelque savoir, peuvent le lui faire partager sans jamais se montrer pédante ou cuistre.
Venez l’écouter parler de science et d’amour, de dignité et de bonheur.


image :

L’art hors musée

Conférence par

Hélène Bigot maîtresse es art

date :

samedi 25 avril 2015

à

18h 00

lieu :

Moulin de Chazeu, Laizy


'Entrée gratuite pour les adhérents de l'UTB et de TRAC. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Progrès ou déclin ? Le domaine artistique nourrit les polémiques depuis des décennies et même des siècles... depuis que « l’Art » est « Art »
Mais qu’en est-il de la diversité des propositions contemporaines ?
Hélène Bigot nous propose de visiter les œuvres hors du musée, in situ, installations, vidéos, performances, œuvre hypermédias, art du réseau, art environnemental, et toutes pratiques interdisciplinaires.
C’est un parcours à la découverte de ces dispositifs sculpturaux qui questionnent les limites même de l’objet, du mobilier et de l’architecture qui nous sera proposé.
Nous verrons comment, en employant des matériaux divers, industriels ou naturels, leurs aventureux concepteurs interrogent aussi les pratiques muséales et l’implication du spectateur dans les expositions artistiques.


image :

Qu’est-ce qu’un best-seller ?

Café-débat par

Edith Denizot agrégée de lettres

date :

jeudi 16 avril 2015

à

20h 30

lieu :

Caféteria de l'Espace Saint Exupery, Autun


'Entrée gratuite ; participation aux consommations : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Le sujet du débat est présenté par l'animateur, et ensuite le débat est ouvert.

Qu'est-ce qu'un best-seller ?

Le terme anglais existe depuis la fin du XIXème siècle, mais les réimpressions folles existent depuis bien plus longtemps encore!
Avec les moyens modernes les "meilleures ventes" ont pris des proportions considérables. Des questions se posent, et la première: ne sommes- nous pas manipulés ? Que signifient réellement les chiffres avancés par les éditeurs ( chiffres que nous donnent les médias et que les libraires affichent fièrement), sont-ils vraiment le signe d'une vie littéraire intense, d'autant que beaucoup de best-sellers appartiennent à divers domaines: littérature mais aussi religion, politique, santé...
Pour s'en tenir à la littérature, faut-il penser comme A Gide qu'un livre dont on vit, est un livre qui ne vivra pas longtemps ou accepter l'idée que qualité quantité sont compatibles? Faut-il opposer les lecteurs qui chaque année achèteraient un produit attendu, le serialseller ( le dernier "Musso" ou "Levy") et ceux qui cherchent à découvrir une œuvre nouvelle? L'enjeu commercial s'oppose-t-il forcément à la valeur artistique?
Pourquoi et comment un livre devient-il un best-seller et comment peut-il devenir un "longseller"?
Edith Denizot



image :

La sécurité nucléaire

Conférence par

André Digoin

date :

jeudi 02 avril 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Monsieur André Digoin nous présentera les principes de construction et d'exploitation des centrales nucléaires, notamment les principes de défense en profondeur et de diversification. Le volet facteur humain sera aussi développé.
Il abordera la place du nucléaire dans le débat actuel sur la transition énergétique, destinée à lutter contre les gaz à effet de serre.
Un regard sera porté sur les enseignements tirés des événements majeurs survenus dans le monde et notamment à Fukushima.
Au cours du débat qui suivra la conférence, les aspects environnementaux, les coûts des différentes sources d'énergie, la sécurité de l'équilibre production/consommation au niveau national ou européen, pourront être, entre autres, abordés.

André Digoin est ingénieur Arts et Métiers. Parmi les responsabilités qu'il a récemment assumées :
en 2004 : Directeur sûreté et responsable du management de la sûreté nucléaire ;
en 2009 : Président de l'Institut de Formation à la Prévention et à la Sécurité ;
en 2011 : Chargé de mission pour la création de la Force d'Action Rapide Nucléaire.


image :

Les nanotechnologies

Conférence par

Pierre Viktorovitch Professeur à l'Ecole Centrale de Lyon

date :

jeudi 19 mars 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Les Nanotechnologies sont omniprésentes dans la vie de tous les jours et ce, depuis la nuit des temps. La part active prise par l’homme au cours de la toute récente période dans leur développement constitue une rupture, dont les enjeux scientifiques, économiques, sociétaux et environnementaux sont considérables. Cette conférence a pour objet de contribuer à clarifier les idées du public sur ce domaine à la fois vaste et complexe, en s’appuyant sur des définitions précises ainsi que sur des exemples illustratifs qui le concernent directement. A cet égard, l’accent sera mis sur les Nanotechnologies mises en œuvre dans les « fonderies » industrielles où sont produits les circuits microélectroniques qui palpitent au cœur de tous les systèmes de traitement de l’information (ordinateurs, téléphones mobiles, capteurs biologiques et médicaux, etc…).

Pierre Viktorovitch, Directeur de Recherche émérite au CNRS


image :

la notion de Nature

Atelier philo par

Gérard Chazal professeur honoraire des universités

date :

mardi 10 mars 2015

à

18h 00

lieu :

Espace Saint Ex (ancien Foyer des jeunes travailleurs) ; salle saint Ex, Autun


'les mardis 10, 17, 24 et 31 mars, de 18 heures à 19 heures 30Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeu

En savoir plus


Fermer

La nature est à la mode soit qu’il s’agisse de la défendre, de la protéger contre des menaces que nos activités font peser sur elle (le climat qui change, la diversité des espèces qui s’amenuise, etc.), soit que l’on en apprécie simplement les charmes.
Mais que recouvre ce mot dont Littré nous donne 27 sens ! Existe-t-il même quelque chose qui serait la nature ?
Cet atelier en quatre séances (10, 17, 24 et 31 mars) vise à faire le tour des différentes conceptions que cette notion a prises au cours de l’histoire et des différentes manières dont ont été conçus les rapports que l’homme a pu entretenir avec la nature. De Descartes pour qui l’homme doit se rendre « comme maître et possesseur de la nature » à certaines revendications de l’écologie contemporaine, il s’agit ici de faire que chacun acquiert les éléments d’une histoire des idées, éléments qui pourront éclairer ses choix dans une période où les questions autour de cette notion de nature deviennent très importantes. Autour d’elles se cristallisent de véritables conflits.



image :

Les ONG

Conférence par

Elsa Goujon consultante-formatrice en solidarité internationale

date :

jeudi 26 février 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Thèmes développés dans la conférence

I] Qu’est-ce qu’une ONG ?

1) Définition

2) Fonctionnement : cartographie interne d’une ONG

II] Quelles sont les ressources des ONG ?

1) Ressources humaines

2) Ressources financières

III] Les problématiques actuelles des ONG

1) Professionnalisation

2) Limites de l’action

Elsa Goujon



image :

Peut-on écrire l’Histoire?

Café-débat animé par

Robert Démure agrégé d'Histoire

date :

jeudi 19 février 2015

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Si l'Histoire c'est le récit du passé, peut-on réellement et définitivement l'écrire ? Comment l'écrire ? En prenant quelles précautions ? Quelle place ont les témoignages des gens dans l'écriture de l'Histoire ? Ce sont quelques unes des questions que l'on peut, que l'on doit se poser alors que notre époque tend à se référer au passé, tout en l'oubliant.


image :

Les arts et les lettres contre l’esclavage

Conférence par

Marcel Dorigny - Professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 12 février 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

"Sous la main ferme des peintres, l’homme sans culture reprend espoir"
David Alfaro Siqueiros


Il ne s’agit pas de présenter ici des œuvres autour du thème, peut-être trop rebattu, du
« Noir dans l’art… », ou de « l’image du Noir dans l’art occidental », mais de mettre en évidence la contribution de nombreux artistes dans la dénonciation de la traite négrière et des pratiques esclavagistes dans les domaines coloniaux sous la juridiction des grandes puissances européennes. Cette démarche exclue ainsi, notamment, les représentations des scènes de la vie quotidienne dans les colonies, souvent reproduites, mais qui le plus souvent donnent une vision exotique idyllique des « îles à sucre ». Ces œuvres ayant le plus souvent été commanditées par les maîtres des colonies, répondaient à une mode de l’exotisme très répandue dans la haute société de l’époque.

L’axe central de ma démarche ce sont les œuvres d'art elles-mêmes (peintures, dessins, illustrations, sculptures, photos, voire cinéma pour le 20e siècle ...) qui ont pu jouer un rôle direct ou indirect dans la diffusion des thèmes antiesclavagistes, voire abolitionnistes pour certaines d’entre-elles. Les textes antiesclavagistes et abolitionnistes ont incontestablement joué un rôle majeur dans la formation d’une opinion publique hostile à l’esclavage, mais une grande partie des populations européennes d’alors n’avaient pas accès à l’écrit, du moins directement. Ainsi, les représentations diffusées par les artistes eurent-elles un impact immédiat ; elles frappèrent l’opinion par la violence des scènes exposées : ainsi, par exemple, les dessins de William Blake eurent-ils une diffusion massives en Europe, y compris à travers de nombreuses contrefaçons.

La chronologie se propose d'aller du 18e siècle à aujourd'hui, les périodes précédentes s’étant révélées quasi vides en ce domaine. S'agissant de l'esclavage colonial, les pays prospectés recouvrent la géographie de cette histoire, mais hélas très inégalement : la France et l'Angleterre sont très représentées, beaucoup moins l'Espagne et le Portugal, le Brésil apparaissant assez tardivement, mais brillamment ; Cuba -au 19e siècle- a produit de nombreuses œuvres allant dans ce sens ; enfin, les États-Unis seront bien évidemment présents, notamment à travers des artistes du 20e siècle, mais pas exclusivement. Des recherches plus approfondies nuanceraient peut-être ce constat ;..
La littérature sera présente, mais quand elle vient à l’appui d’une œuvre, ou qu’elle l’engendre ; par exemple, je citerai la fameuse lettre de Victor Hugo au gouvernement des États-Unis pour empêcher -en vain- la pendaison de John Brown, publiée alors dans toute la presse, accompagnée d'un dessin à la sanguine de Hugo lui-même représentant une pendaison ... ou encore le texte de L .S. Mercier en vis à vis du tableau de Nattier représentant un « petit nègre » sur les genoux d'une dame de la haute société, au même titre que son épagneul et un petit singe .... ou encore un extrait de l'essai de Prosper Mérimé, Tamango, en vis à vis du tableau de Renard exactement contemporain (Musée de La Rochelle) représentant un esclave insurgé sur le pont d'un bateau, voire une image du film franco-américain de 1953 adaptant l'essai de Mérimé ...


image :

Le clavecin dans tous ses états

Conférence musicale par

Pascale Martinez - claveciniste

date :

jeudi 15 janvier 2015

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Pascale Martinez - Conférence musicale

Elève de Michel Corboz, claveciniste, organiste, chef de chœur et compositeur, Pascale Martinez se produit aussi bien en France qu'en Italie ou en Suisse.
Elle réalise de nombreux arrangements pour le clavecin et s’intéresse fortement aux projets musique et théâtre.
Elle a constitué un duo avec le flûtiste Daniel Panentier en s'attachant à faire découvrir les 4 Saisons de Vivaldi et travaille aussi avec la comédienne Bunny Godillot à la création d' un spectacle sur Marie- Antoinette.
Sa formation universitaire ( Lettres Modernes, Musique ) et l'obtention de nombreux prix de conservatoire lui permettent de jouer en soliste en s'attachant à la fois à jouer des pièces du répertoire, à mettre également en exergue des compositeurs méconnus ou à promouvoir la musique contemporaine.

Lors de cette conférence Pascale Martinez s’attachera à vous faire découvrir la facture du clavecin à travers un répertoire éclectique : Byrd, Purcell, Frescobaldi, Couperin, Corette, Carl Philippe Emmanuel Bach, Pachelbel, Duphly, Balbastre, Ligeti et Ohana



image :

Marguerite Duras : la figure de l’amant

Conférence-lectures par

Jeanne Bem Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres

et :

Ecouter-lire Groupe "Lectures" de Lire en Pays Autunois

date :

jeudi 11 décembre 2014

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La Conférence est précédée de la projection du film "Hiroshima mon amour" au cinéma Arletty. Ce film d'Alain Resnais de 1959 est situé au Japon dans les années cinquante. Il n'a, à première vue, rien à voir avec l'histoire qui a été popularisée par le roman "L'Amant" (prix Goncourt 1984) et par le film de Jean-Jacques Annaud, "L'Amant" (1992) - cette histoire de la brève et perturbante liaison entre une jeune fille blanche et un "Chinois", dans l'Indochine coloniale de la fin des années vingt. Pourtant "Hiroshima" raconte cette histoire, mais de manière indirecte. Autant Marguerite Duras s'est investie dans "Hiroshima", un film dont elle est quasiment co-auteur, autant elle s'est distanciée du film "L'Amant". Pour elle, le cinéma ne doit pas montrer. Aux images qui montrent, elle préfère les mots qui disent, tout en ne disant pas. Donc, plutôt que des images, la conférence va proposer des textes. Ils seront lus par le groupe "Ecouter lire" (de "Lire en pays autunois"). Le figure de l'Amant est comme une entrée dans l'oeuvre de Duras. A travers différentes versions, variantes, variations, on verra se dessiner (et se dérober) ce moment fondateur pour l'écriture de Marguerite Duras. Jeanne Bem
Le film "Hiroshima" est en principe programmé les 7 et 8 décembre 2014. Jeanne Bem présentera le film et animera un éventuel débat le dimanche 7, à 17 heures.


image :

Hiroshima mon amour

Film par

Alain Resnay

date :

jeudi 04 décembre 2014

à

20h 30

lieu :

Cinéma ARLETTY, Autun


'Tarifs habituels du cinéma

En savoir plus


Fermer

Projection du film "Hiroshima mon amour" organisée en lien avec la conférence-lecture "Marguerite Duras : la figure de l'Amant" qui aura lieu le jeudi 11/12/14 .

Le dimanche 7/12/14 à 17 heures, le film sera présenté par Jeanne Bem et un débat sera proposé à l'issue de la projection.

Partenariat UTB/LPA/cinéma Arletty


image :

Art contemporain et préhistoire

Conférence par

François Jeune - Peintre et professeur - Université Paris 8

date :

jeudi 20 novembre 2014

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Quels rapprochements seraient possibles entre l'art préhistorique et l'art contemporain ? Comme le dit Jean-Paul Jouary dans son livre Préhistoire de la beauté Et l'art créa l'homme : « On oublie trop souvent qu'au XXème siècle, en même temps qu'on découvrait les œuvres des diverses avant-gardes qui créaient au présent, on découvrait grotte après grotte les œuvres des plasticiens qui avaient créé des millénaires plus tôt. Ce sont deux arts contemporains qui ont surgi au même moment. » Cette histoire parallèle de l'art préhistorique et de l'art moderne, avec les découvertes d'Altamira, Lascaux puis en 1995 de la grotte Chauvet, débouche t-elle sur un primitivisme de l'origine, qui pousserait certains artistes contemporains -comme Miguel Barcelò qui se voit en artiste pariétal-dans un néo-archaïsme ? On montrera au contraire de ce rapport mimétique, à travers la confrontation en profondeur de nombreuses œuvres, que l'art préhistorique pourrait-être, pour notre temps, ce qu'était autrefois l'art grec et romain : l'occasion d'une Renaissance !


François Jeune
Peintre, Professeur Université Paris 8


image :

L’évolution de la représentation de la grande Guerre au cinéma

Conférence par

Laurent Véray ; Professeur - Université Sorbonne Nouvelle

date :

jeudi 16 octobre 2014

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La Première Guerre mondiale est à l'origine d'une abondante production de films, documentaires et fictions, qui s'échelonne de l'époque du conflit jusqu'à nos jours, et qui concerne de nombreux pays. Il s'agira, dans cette communication, de montrer, à travers plusieurs exemples significatifs, les différentes phases de cette production et ce qui la caractérise selon les contextes.

Cette conférence est organisée en partenariat avec Centre culturel Marcel Corneloup (Maison du Beuvray).

Le vendredi 17 octobre à 20 heures, au Centre culturel Marcel Corneloup (Maison du Beuvray) à Saint Léger sous Beuvray, projection du film de Laurent Véray "La cicatrice, une famille dans la Grande Guerre", en présence du réalisateur.


image :

De Goya à Delacroix, les relations artistiques de la famille Guillemardet

Conférence par

Brigitte Maurice-Chabard - Conservatrice en chef du Musée Rolin à Autun

date :

jeudi 18 septembre 2014

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


'Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

« Pierre- Ferdinand Guillemardet (1765-1809), médecin bourguignon, originaire de Couches, s’installe à Autun en 1787 : sa carrière va connaître une fulgurante ascension car il assure successivement les fonctions de maire, de député puis celle d’ambassadeur de France en Espagne. Son réel goût artistique le pousse à commander son portrait au célèbre peintre espagnol Goya. Intimement lié à la famille Delacroix, il signe comme témoin sur l’acte de naissance de celui qui deviendra l’auteur de La Liberté guidant le Peuple, Eugène Delacroix. »

Le vendredi 19 septembre 2014 à 14 h.30 au musée Rolin, une visite guidée de l'exposition "De Goya à Delacroix. Les relations artistiques de la famille Guillemardet", sera assurée par Madame Brigitte Maurice-Chabard pour les membres de l’UTB.
L’inscription se fera le jour de la conférence.
Tarif réduit pour les adhérents de l'UTB à jour de cotisation.



Logo Université pour tous de Bourgogne - Autun - Morvan

2021 Université pour Tous de Bourgogne - Antenne d’Autun et du Pays de l’Autunois-Morvan | Tous droits réservés | Mentions légales |

Cette association est soutenue par la ville d'Autun Logo Université pour tous de Bourgogne - Autun - Morvan
utb
X