Université pour Tous de
Bourgogne Antenne d’Autun et du Pays de l’Autunois-Morvan

Logo Université pour tous de Bourgogne - Autun - Morvan
Recherche

Programme 2021 - 2022

De la prison d'Autun à la surveillance numérique

Conférence par

Gérard Chazal

professeur honoraire des universités



date :

jeudi 30 septembre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

La prison d’Autun est une réalisation du projet de Bentham (1748-1832) d’une architecture carcérale panoptique c'est-à-dire où les prisonniers isolés dans des cellules disposées en cercle demeurent sous la surveillance constante installée au centre. Mais comment surveiller les déviants, asociaux, révolutionnaires… au-delà des murs d’une prison ? Le premier moyen mis en place pour cela fera appel à la photographie qui conserve l’image du criminel et permet de le retrouver plus facilement. La généralisation et l’extension de la surveillance qui doit non plus punir mais prévenir le crime a conduit jusqu’à aujourd’hui à l’utilisation de nouveaux moyens informatiques et vidéographiques. C’est l’histoire de cette tentative de mise en place d’un contrôle généralisé des populations que cette conférence tentera de retracer.



La relativité générale : une centenaire qui se porte bien !

Conférence par

Pierre Soulignac

Ingénieur de l'Ecole des Mines



date :

jeudi 14 octobre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA, Salle Morvan, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

En 1915, alors que les astronomes n’atteignaient, à grand peine, qu’un univers apparemment statique de quelques galaxies proches de notre Voie Lactée, Albert Einstein, pour corriger des écarts minuscules à la théorie de la gravitation de Newton, a révolutionné fondamentalement la conception traditionnelle du temps et de l’espace.

Sa théorie a fourni un cadre explicatif à la plupart des découvertes astronomiques les plus remarquables qui ont suivi sa publication :

- le «big bang»

- l’expansion de l’univers

- les trous noirs

- et tout récemment, les ondes gravitationnelles…

Elle est essentielle à notre compréhension de l’univers et au fonctionnement d’applications de notre vie courante comme le GPS.

le texte de la conférence :

Texte


Regards sur les archives de la prison d'Autun

Conférence par

Théophile Lavault

Docteur en philosophie



date :

vendredi 22 octobre 2021

à

20h 30

lieu :

Salle du tribunal (place Saint Louis), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Les hauts murs d’enceinte de la prison circulaire d’Autun ont abrité la triste réalité de l’enfermement de dizaines de milliers d’hommes et de femmes dans des conditions déplorables, dans le froid, la faim et la solitude.

A partir des registres d’écrou et des registres disciplinaires détenus aux Archives départementales, Théophile Lavault nous fera découvrir l’histoire de ces gens, des ouvriers grévistes du Creusot, des communards et militants anarchistes, une poétesse révoltée, des vagabonds et nomades, des prostituées, des femmes accusées d’avortement, des familles juives condamnées à la déportation, des résistants à l’occupation nazie…

Ce sont autant de figures incarnées, autant d’histoire qui traversent les époques et qui permettent de construire, depuis les fenêtres de la prison, un regard réfléchissant sur une société qui emprisonne.



Zola et le peuple des corons

Conférence par

Jeanne Bem

Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres



date :

jeudi 18 novembre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Jeanne Bem « Zola et le peuple des corons »

En écrivant son roman Germinal (1885), Zola a accepté de se « déporter » de façon à représenter un réel social qui n’était pas le sien. Il s’est documenté sur la classe ouvrière, il a fait une enquête de terrain. Il a ouvert la voie au « roman non fictionnel » qu’allait lancer en 1966 Truman Capote avec In Cold Blood. On pense aussi à nos écrivains transfuges de classe : Annie Ernaux, Didier Eribon, Edouard Louis. La conférence essaie de retracer comment Zola a travaillé et à quoi il a abouti. Elle est illustrée par des lectures de passages tirés du roman mais aussi du dossier préparatoire (notes et ébauches).



La véritable histoire de Cyrano de Bergerac

Conférence par

Stéphane Collette

Professeur agrégé de Lettres Modernes



date :

jeudi 02 décembre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Figure de proue du théâtre français depuis le triomphe de la pièce d’Edmond Rostand en 1896, Cyrano de Bergerac occupe dorénavant une place de  choix dans l’imaginaire collectif, incarnant une certaine idée du panache à la française.

Ce personnage « monument » que l’on visite et revisite régulièrement est inspiré d’un auteur du XVII ° siècle longtemps qualifié de « grotesque », resté, tout du moins pour la tradition scolaire,  dans l’ombre des grandes figures du classicisme. Je vous propose de découvrir un écrivain « victime d’une légende plus injuste que l’oubli 

Il conviendra de démêler le vrai du faux, de redécouvrir un auteur « obscurci par son apothéose », pour paraphraser Maurice Blanchot, en mettant en lumière les faits réels qui se dissimulent derrière la mythologie. Je donnerai quelques aperçus de l’œuvre singulière et parfois avant-gardiste de Cyrano de Bergerac et ferai référence aux multiples adaptations de la pièce de Rostand. Peu de documents nous sont parvenus et certains mystères subsistent autour de cet auteur mort à l’âge de trente-cinq ans avant d’être redécouvert au XIX ° siècle

A noter : Le dimanche 21 novembre à 16 heures, est programmée au théâtre d'Autun la pièce, largement inspirée de celle d'E. Rostand :Cyrano(s). Cie Les moutons noirs



L’aventure des plantes et les grandes découvertes

Conférence par

Michel Chandeigne

Éditeur, écrivain



date :

jeudi 16 décembre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


CONFERENCE ANNULEE

En savoir plus


Fermer

On sait tous que la tomate, le maïs et la pomme de terre sont d’origine américaine. Mais on ignore souvent qu’au XVIe et XVIIe siècles, quasiment toutes les plantes vivrières ont changé de continent, bouleversant complètement les habitudes alimentaires et les pratiques agricoles dans le monde entier, en particulier dans les zones tropicales. Il s’agit d’une première mondialisation dont le phénomène et les conséquences, parfois très surprenantes, ont été encore relativement peu étudiés.



La maitrise de la violence dans les conflits

Conférence par

Thierry James Facquer

Saint Cyrien



date :

jeudi 16 décembre 2021

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Conférence remplaçant celle de Mr CHANDEIGNE annulée au dernier moment.



La pensée complexe

Conférence par

Thierry James Facquer

Saint Cyrien



date :

jeudi 13 janvier 2022

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

L’actuel Président de la République en est adepte, mais qu’est-ce au juste que la pensée complexe ?

Considérant la pensée scientifique cartésienne d’un regard parfois critique, c’est néanmoins sur certaines découvertes de la science qu’elle s’appuie pour la relativiser et mieux la dépasser.

A travers toute une série de concepts, dont nous évoquerons les principaux, elle construit un paradigme qui nous propose une vision globale du monde, sans doute plus influencée par la biologie et les sciences humaines que par la physique : un monde vivant et en perpétuelle recherche d’équilibre entre ordre et désordre.



Les gravures de Rembrandt

Conférence par

Jean-Paul Longin

Professeur d'Arts Plastiques, peintre-sculpteur



date :

jeudi 27 janvier 2022

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan) - Saint Pantaléon, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Rembrandt, le géant artistique du XVIIème siècle aux Pays Bas, est surtout connu pour ses peintures. Pourtant son œuvre gravé, mené en parallèle, est d’une richesse exceptionnelle : environ 280 cuivres gravés, employant toutes les techniques connues à l’époque, dans une invention permanente. Avec cette particularité qu’il réalisait lui-même ses gravures. Un cas rare dans toute l’histoire de la peinture occidentale, seulement approché par Dürer ou Goya.

            La conférence nous fera découvrir une facette du peintre plus intime car, si les thèmes abordés sont identiques à ceux des peintures, les gravures moins tributaires de l’aspect commercial, mais surtout obligeant à une contemplation solitaire par la taille réduite et la fragilité, établissent un dialogue direct entre le peintre et nous, une véritable complicité



Dans quelle démocratie sommes nous ?

Café-débat par

David Philippe

Professeur agrégé de Philosophie



date :

jeudi 03 février 2022

à

20h 30

lieu :

Espace Saint Ex (Salle Saint Ex), Autun


Participation aux frais : 1 euro.

En savoir plus


Fermer



Ernest Pignon Ernest

Conférence par

Christian Dejeux

Agrégé en Arts Plastiques



date :

jeudi 10 février 2022

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan) - Saint Pantaléon, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Ernest Pignon Ernest, « Un artiste engagé »

Ernest Pignon Ernest est considéré comme le pionnier du « Street-Art ». Autodidacte  engagé, ses productions artistiques ont exprimé ses positions  concernant tous les évènements et  grandes causes  qui ont marqué  la société durant la deuxième moitié du XXème siècle.

Son expression artistique, riche d’une culture acquise  auprès des grands maîtres de l’Art - peinture, poésie, littérature, théâtre, cinéma -  imprégnée des grands mythes et religions qui ont baigné le bassin méditerranéen,  exprime une sensibilité profonde et sa volonté d’être un citoyen du monde.

Venez découvrir Ernest Pignon Ernest, un artiste majeur qui n’a pas toujours été reconnu à sa  juste valeur dans notre société.

                                                                    Christian Dejeux



Le Parc du Morvan

Conférence par

Florence Brisson

Directrice adjointe du Parc Naturel Régional du Morvan



date :

jeudi 10 mars 2022

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan) - Saint Pantaléon, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Qu’est-ce qu’un parc naturel régional ? Qui sont-ils et à quoi servent-ils ? Et le Morvan dans tout ça ?

Je vous propose de vous faire découvrir, au travers de la présentation du Parc naturel régional du Morvan, notre nouvelle Charte du Parc naturel régional du Morvan, élaborée en partenariat avec les forces vives du territoire et au service de celui-ci, de décrypter les objectifs donnés et les actions menées pour les atteindre. Et répondre à vos questions !

Florence Brisson



La censure au cinéma

Conférence par

Robert Démure

agrégé d'Histoire



date :

jeudi 24 mars 2022

à

20h 30

lieu :

EVA (Salle Morvan), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Lorsque le cinéma est arrivé, à la fin du XIXème siècle,  il s’est avéré bien plus dangereux pour la morale que les autres arts de l’image, peinture, sculpture ou photographie. Parce qu’il est image qui bouge, calquant la réalité, sans être la réalité. De plus une image muette alors, non explicitée par la parole. Et, pire, une image projetée dans une salle obscure, refuge de l’inconscient. D’où la nécessité de le surveiller, de le censurer. La censure cinématographique fut d’abord celle « d’en-bas » (ligues de vertu...), ou bien « du centre » (ou « autocensure » : celle des professionnels), mais rapidement elle fut celle « d’en-haut » (les autorités)

.La censure interdit la sortie, voire détruit les œuvres, ou simplement coupe, modifie… et ce à tous les stades de l’élaboration du film. Elle est plus ou moins forte selon les époques, les régimes…

C’est l’histoire de cette censure, jusqu’à nos jours, que je me propose d’étudier, en privilégiant l’espace français, sans m’interdire de faire allusion à celle d’autres pays. Pour comparer.Bob Démure.                                                                                                                                  



Ceux qui restent. Faire sa vie dans les campagnes en déclin

Conférence par

Benoit Coquard

Chargé de recherche en sociologie, INRA



date :

jeudi 07 avril 2022

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Qui sont ces hommes et ces femmes qui continuent d’habiter dans les campagnes en déclin ? Certains y fantasment le « vrai » peuple de la « France oubliée », d’autres y projettent leur dégoût des prétendus « beaufs » racistes et ignorants. Mais « ceux qui restent » se préoccupent peu de ces clichés éculés. Comment vit-on réellement dans des zones dont on ne parle d’ordinaire que pour leur vote Rassemblement national ou, plus récemment, à l’occasion du mouvement des Gilets jaunes ?
Parmi les nouvelles générations, ils sont nombreux à rejoindre les villes pour les études, puis il y a ceux qui restent, souvent parce qu’ils n’ont pas les ressources nécessaires pour partir. Ceux-là tiennent néanmoins à ce mode de vie rural et populaire dans lequel « tout le monde se connaît » et où ils peuvent être socialement reconnus. Comment perçoivent-ils alors la société qui les entoure ? À qui se sentent-ils opposés ou alliés ?
À partir d’une enquête immersive de plusieurs années dans la région Grand-Est, Benoît Coquard plonge dans la vie quotidienne de jeunes femmes et hommes ouvriers, employés, chômeurs qui font la part belle à l’amitié et au travail, et qui accordent une importance particulière à l’entretien d’une « bonne réputation ».
À rebours des idées reçues, Benoît Coquard  montre comment, malgré la lente disparition des services publics, des usines, des associations et des cafés, malgré le chômage qui sévit, des consciences collectives persistent, mais sous des formes fragilisées et conflictuelles. Son enquête en restitue la complexité.



Madame Bovary, un roman audio-visuel

Conférence par

Jeanne Bem

Professeur des Universités honoraire Docteur es Lettres



date :

jeudi 05 mai 2022

à

20h 30

lieu :

Salle Gobetti (Hexagone), Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Madame Bovary (1857) est un roman célèbre qui appartient à notre patrimoine littéraire. Lui accoler le mot « audiovisuel » peut sembler incongru. On fête les deux cents ans de la naissance de Gustave Flaubert (1821-1880). Mais il faut savoir que cet écrivain se définissait en tant qu’artiste et cherchait à révolutionner le roman. La dimension visuelle du réel comptait beaucoup pour lui. Il était au courant des nouvelles recherches sur la perception et s’intéressait aux nouveaux dispositifs optiques destinés à explorer et à reproduire le monde visible. Il a connu les diaporamas et la photographie, même s’il a manqué de peu le cinéma. La manière dont Flaubert active chez ses lecteurs la production d’images mentales est influencée par ces nouvelles « machines à voir ». Il y a des pages de Madame Bovary qui ressemblent à des installations visuelles, d’autres fois on croit lire un storyboard tout prêt pour la prise de vues. Qui dit art visuel dit aussi bande-son. Je vais m’appuyer sur deux pages choisies, pour montrer comment Flaubert avec ses mots, avec ses phrases, manipule une matière qui prend en compte le monde sensible.
Jeanne Bem



Que reste-t-il aujourd’hui du message d’Albert Camus - Annulé

Conférence par

Roland Quilliot

- Professeur - Université de Bourgogne



date :

jeudi 05 mai 2022

à

20h 31

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


CONFERENCE ANNULEE


Émergence de nouveaux virus : SIDA, Ebola, Coronavirus, que peut-on faire ?

Café-débat par

Michel Jeune

cardiologue



date :

jeudi 12 mai 2022

à

20h 30

lieu :

caféteria de l'Espace saint Ex, Autun


Entrée gratuite ; participation aux consommations : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Depuis quelques temps apparaissent de nouvelles maladies et en particulier de nouveaux virus. Est-ce vraiment une émergence ou une réémergence et est-ce réellement plus important qu'avant ? Quelles en sont les causes ? Faut-il accuser la perte de la biodiversité, le réchauffement climatique, certains de nos comportements ? Quelles solutions sont possibles dans la vie d'après pour prévoir leur apparition, améliorer la prise en charge, prévenir ? Il n'y a pas de réponse toute faite, venez débattre de vos idées.



La liberté selon Spinoza

Conférence par

David Philippe

Professeur agrégé de Philosophie



date :

jeudi 19 mai 2022

à

20h 30

lieu :

salle Gobetti de l'hexagone, Autun


Entrée gratuite pour les adhérents. Non adhérents : 5 euros. Etudiants, lycéens, demandeurs d’emploi, titulaires du RSA : 1 euro.

En savoir plus


Fermer

Contemporain de la révolution scientifique du XVIIe siècle, Spinoza affronte une question qui est toujours la nôtre : comment concevoir la liberté humaine quand la nature apparaît régie par des lois universelles et nécessaires ? Si tout est déterminé par des lois physiques, alors quelle place reste-t-il au libre arbitre ? La manière dont Spinoza s’est efforcé de résoudre cette question métaphysique le conduira à accorder un rôle essentiel à la politique dans la constitution de la liberté individuelle."



Logo Université pour tous de Bourgogne - Autun - Morvan

2021 Université pour Tous de Bourgogne - Antenne d’Autun et du Pays de l’Autunois-Morvan | Tous droits réservés | Mentions légales |

Cette association est soutenue par la ville d'Autun Logo Université pour tous de Bourgogne - Autun - Morvan